Header Retrogaming pas cher

Retrogaming – Acheter ses vieux jeux moins cher

Ces derniers temps le Retrogaming commence à gagner en visibilité et en cotation. En effet les adolescents d’hier ont enfin accès à un revenu qui leur permet de racheter leurs anciens jeux. Forcément ce nouvel attrait pour le vieux influence l’offre et la demande. Mais alors faut-il acheter aux prix des cotations parfois fantaisistes ? Non ! Et je suis là pour vous donner pas mal de tuyaux pour acheter vos vieux jeux moins cher !

Attention les loulous : cet article n’a pas pour but de lister les sites qui vendent des Megaman II sous blister à 10€ ! Déjà bon courage pour tenter de le trouver à ce tarif. Non je suis là pour vous donner les bonnes méthodes et quelques astuces.

Que voulez vous collectionner

En préambule de toute chose je pense qu’il est essentiel de se poser la question. Quel est le but de votre collection ? Pourquoi voulez-vous collectionner ? Préférez-vous une machine en particulier ou plutôt un genre de jeu ?

Chaque collectionneur est différent et possède sa façon de faire. Même si certaines pratiques ne sont clairement pas ma came (les blisters, les fullsets et compagnie) je respecte les objectifs de chacun. Aussi il est important de vous délimiter un cadre pour bien commencer à chasser vos jeux : quel est votre support préféré ? Quels sont vos priorités dans vos listes de recherche ? Dans quel état (boîte/loose) voulez vous vos jeux ? Autant de questions qui vous permettront de ne pas vous disperser et de vous focaliser sur un objectif concret.

La légende dit qu’il faut dépenser une somme considérable quand on parle de collection de jeux vidéo. Les impatients diront que c’est la vérité, et ceux qui -comme moi- pendant des années n’ont eu que des moyens modestes pour faire vivre leur passion vous diront que c’est tout le contraire. Le retrogaming est une affaire de patience, si vous voulez avoir un Zelda sous blister il suffit de lâcher 300€ sur eBay et vous l’avez sous deux jours ! La véritable question c’est « à quel prix cet achat me paraît raisonnable ? ». Il existe autant de tarifs pour un jeu que de vendeurs le proposant, à vous de trouver l’équilibre entre l’état désiré et le prix souhaité !

L’état de vos jeux

Moins vous serez regardant sur l’état de vos jeux et plus le retrogaming sera abordable pour vous ! Ça parait bête à dire mais un jeu en loose peut valoir jusqu’à 10 fois moins cher qu’un jeu complet en boîte. C’est pourquoi il est important de savoir quel degré d’exigence vous avez vis à vis de cela. Personnellement je collectionne pour jouer, l’état ne me dérange pas plus que ça et je cherche avant tout du 100% fonctionnel. Il m’arrive également d’acheter des consoles hors service une bouchée de pain pour ensuite les réparer. A l’heure d’Internet et des tetra-octets de tuto disponibles sur Youtube il est facile de restaurer très facilement vos trouvailles.

Bonnes astuces

L’idée étant que votre collection dure un maximum dans le temps il est important de prendre des mesures pour la conserver ! Sur mon site sont déjà disponibles plusieurs articles pour protéger vos jeux au format DVD, créer des cover personnalisées pour vos jeux Game Boy et Game Boy Advance ou encore protéger vos jeux en boîte cartonné.

A ces bonnes paroles je rajouterai qu’il vous faut un petit kit de nettoyage ! Vous allez trouver du retrogaming dans tous les états possibles et vous n’avez pas spécialement envie que votre collection ressemble à une poubelle, achetez-vous donc un petit nécessaire du collectionneur. Personnellement j’ai toujours sous le coude des lingettes nettoyantes, de l’essence F (pour virer la colle des étiquettes), un crayon rénovateur pour les circuits imprimés et un jeu de tournevis en tout genre pour les nettoyages en profondeur !

Retrogaming astuce jeux loose

C’est la loose, mais c’est moins cher !

Trouver du retrogaming sur Internet

Internet est un cas un peu difficile pour le collectionneur. Vous serez rarement le premier à sauter sur une affaire et la visibilité du réseau a tendance à tirer les prix vers le haut. Cependant rien n’est perdu et je suis là pour vous donner quelques bonnes adresses et astuces !

Les sites à connaître

En France il existe très peu de sites spécialisés dans le retrogaming. Travailler un produit d’occasion n’est déjà pas simple, ajoutez à cela le côté « radin » du collectionneur. Dans ce contexte il est normal que peu de commerces existent ! Je vous propose tout de même une liste de quelques incontournables pour trouver vos vieilleries.

PriceministerAmazonHoldiesRush On GamesCash & CoGamecash

J’ai déjà testé ce siteGamme de prix correctAttention, ce site est un Marketplace. Prenez garde aux vendeurs !

J’ai longtemps commandé sur Priceminister, il m’a été hyper utile pour compléter ma collection avec les petits titres qu’il me manquait. Étant donné que ce site est un marketplace surveillez bien à qui vous achetez vos objets ! Soyez exigeants sur les garanties du vendeur et n’hésitez pas à poser vos questions sur l’état des objets.

Si cela vous intéresse j’ai des codes de parrainage pour vous offrir 7€ sur votre première commande (minimum de 20€ d’achat). C’est un bon deal pour faire baisser le prix d’un jeu !

Se rendre sur le site

J’ai déjà testé ce siteGamme de prix correctAttention, ce site est un Marketplace. Prenez garde aux vendeurs !

Ça paye pas de mine, mais Amazon aussi a un service Marketplace qui est particulièrement pratique pour le retrogaming ! Etant donné que ce n’est pas la spécialité du site il est possible de faire d’excellentes affaires. J’ai grâce à cette méthode pu compléter mes packs japonais de la série Kingdom Hearts pour une bouchée de pain !

Comme toutes les Marketplaces soyez exigeants avec les vendeurs et vérifiez leurs évaluations ! N’hésitez pas à poser des questions sur l’état des objets et parfois même leur provenance (langue du jeu).

Se rendre sur le site

Je n’ai jamais testé ce siteGamme de prix moyensAttention, ce site est un Marketplace. Prenez garde aux vendeurs !

Holdies est un site de vente « entre passionnés », comprenez d’emblée par là que vous n’escroquerez personne ! Ce site est un marketplace mettant en relation des acheteurs et des vendeurs par le biais d’un système d’offres. Pendant un temps donné les acheteurs placent leur mise sur un objet, la plus haute remporte la vente. C’est un système tout bête et rigolo, cependant je trouve que cela a tendance à tirer le prix des pièces vers le haut.

Un site à réserver pour ceux qui veulent mettre le prix dans des objets impeccables. Encore une fois, vérifiez bien à qui vous achetez !

Se rendre sur le site

J’ai déjà testé ce siteGamme de prix moyensCe site vend en direct

J’ai testé une seule fois le site Rush On Games, et j’ai été plutôt surpris ! Le site est spécialisé dans les ventes privés de jeu vidéo et propose régulièrement du retrogaming. La particularité est de proposer (sauf mention contraire) des produits neufs !

Personnellement je trouve la tarification du site parfois peu intéressantes. Honnêtement en cherchant bien on trouve moins cher. Mais on est pas à l’abri d’une bonne surprise de leur part, un site à surveiller !

Se rendre sur le site

Je n’ai pas testé ce siteGamme de prix correctCe site vend en direct

Je viens a peine d’avoir connaissance de Cash & Co, extension internet d’une boutique de Lille. Les prix sont plus que correct et le catalogue est varié. L’avantage étant que le numéro de téléphone à disposition vous permet de vous entretenir vite fait avec le vendeur !

Un site à garder sous le coude !

Se rendre sur le site

J’ai déjà testé ce siteGamme de prix correctCe site vend en direct Attention à l’état de l’objet !

La section retrogaming de Gamecash est une grosse loterie. Sur les vieux jeux rien n’est garantie sur l’état. Vous pouvez payer 15€ et vous retrouver avec un Kingdom Hearts CoM complet sur GBA (c’est déjà arrivé à un ami) ou au contraire payer cher une cartouche seule. Difficile de le recommander dans l’absolue, à moins d’avoir l’âme aventurière !

Si par contre vous êtes peu regardant sur l’état du produit vous ne pouvez tomber que sur des bonnes surprises ! Fixez vous une limite de budget par jeu et partez du principe que tout est en loose.

Se rendre sur le site

Cette liste est complètement non exhaustive et représente uniquement les sites où j’ai pu passer une commande ou ceux que je connais de réputation. Le retrogaming étant assez peu travaillé sur le net je pense avoir donné un panel assez représentatif des bonnes adresses ! Si une adresse manque à la liste n’hésitez pas en commentaires à m’en faire part pour que j’étudie la question !

Le Cashback

Dans les « petites astuces » à connaître pour gratter quelques euros , je vous conseille sérieusement de vous renseigner sur les sites de cashback. Pour faire court ce sont des entreprises qui vous proposent de reverser une partie de vos achats chez leurs magasins partenaires sous forme d’une petite cagnotte. Une fois que vous avez assez cumulé d’avantages vous pouvez demander un paiement en chèques cadeaux Amazon ou en virement bancaire.

Personnellement je travaille depuis des années avec le site iGraal et je me suis fait pas loin de 400€ juste en activant de temps à autre un petit plugin sur mon navigateur. Ça ne mange pas de pain et ça peut vous permettre de vous autoriser une grosse dépense payée entièrement par votre fidélité ! En tant que partenaire du site j’ai quelques avantages à vous faire partager. Je peux vous parrainer, vous gagnerez 10€ supplémentaire lors de votre inscription !

Vous l’aurez compris, le cashback n’est pas lié directement au Retrogaming. Mais il peut être un petit plus sympa pour vous constituer une cagnotte pour une future grosse dépense. Si vous souhaitez craquer pour un pack SNES tout neuf tout beau ou le RPG de vos rêves hors de prix vous n’avez plus qu’à patienter !

Le cas eBay et Le Bon Coin

Victimes de leur popularité, les deux plus gros sites « référents » ne sont plus si bien que ça pour votre cyber-chasse au retrogaming ! Les chasseurs sont de plus en plus nombreux et puis les gens commencent à prendre conscience de la valeur de leurs objets ! Encore une fois plus votre exigence est basse (console à réparer, jeux en loose…) et plus vous trouverez de bonnes affaires sur ces deux sites !

Dans les bonnes techniques à adopter, je vous conseille pour Le Bon Coin de faire comme moi et d’enregistrer dans votre barre d’onglets une recherche affichant juste les jeux vidéo de votre ville. Ainsi tous les soirs en rentrant du travail vous pouvez y jeter un œil. Selon la personne que vous contactez, commencez le mail en lui expliquant que vous êtes de la même ville que lui et que donc celui ci n’a pas à préparer de colis est souvent à votre avantage pour la négociation !

Pour eBay malheureusement pour faire de bonnes affaires il faut acheter en lot. Bien souvent les annonces individuelles sont mieux référencées et j’ai souvent fait de bonnes affaires sur des annonces plus évasives dans leurs descriptions. Une autre piste à explorer pour les petits malins : le site Fat Fingers permet de chercher les erreurs de frappe sur les titres des annonces. Loin d’être bête, l’idée est de dénicher les annonces mal référencées. A vous les « Pokomon » et autres « Final Fentasy » !

Retrogaming bon plan vide grenier

Sans les vide-grenier ces objets ne seraient pas dans ma collection !

Partir à la chasse !

Comme vous l’aurez compris, vous allez rarement faire vos plus belles prises sur Internet. Pour trouver du retrogaming de qualité le mieux reste de se lever tôt et de partir à la chasse aux trésors ! Que ce soit en vide-grenier ou dans les boutiques, je vous donne quelques astuces pour partir à la chasse au retro ! Attention cependant ! Chaque lieu d’acquisition a ses propres codes, vous n’aurez pas les mêmes exigences et le même tarif entre un jeu PS1 acheté en vide grenier et en magasin spécialisé. Je vous conseille donc la logique suivante :

Vide grenier

Exigence de l’état moyenne voir basse

Prix faibles

Magasins Cash

Exigence moyenne

Prix moyens

Magasins spécialisés

Exigence forte

Prix plus élevé

Vides Grenier

Source de bonnes affaires, les marchés aux puces, brocantes et autres vide-greniers sont une aubaine pour les collectionneurs patients. Le concept même de ces braderies populaires est souvent source de frustration mais également de surprise et d’un certain plaisir.

Autant être clair tout de suite, sans brocante ma collection ne serait pas ce qu’elle est actuellement (qualitativement j’entends). C’est par ce biais que j’ai récupéré un Sega 32x pour une bouchée de pain, que j’ai payé mon Castlevania The New Generation pour la modique somme de 1€ et j’en passe… Outre ce côté jouissif que peut représenter ces découvertes, les brocantes ont aussi ce côté fascinant de pouvoir découvrir la vie et l’histoire des gens posée à même le sol. On discute, l’ambiance sympa et quelques fois ces promenades valent plus le détour que les trésors que vous pouvez y dénicher.

Aux armes !

Alors que vous faut-il pour bien préparer vos expéditions ? Je commencerai par dire beaucoup de patience et de courage ! Patience dans l’organisation de vos déplacements car il va falloir scruter sur internet ou en ville les différents panneaux indiquant l’emplacement, la date et l’heure de ces manifestations. Je vous conseille quelques bonnes adresses web pour organiser vos sorties :

  • Vide-Greniers.org : Site que je consulte le plus souvent. Pas toujours bien renseigné.
  • Brocabrac.fr : Souvent utilisé pour compléter ou chercher les manifestations non recensées sur le premier site. A noter que selon votre région, l’un ou l’autre des deux sites sera plus efficace.
  • Google Maps : Une fois la manifestation trouvée il faut maintenant chercher exactement où elle se déroule. J’utilise Google Maps à la fois pour voir la distance à parcourir mais aussi sa fonctionnalité Street View (qui permet de se déplacer dans le décor réel du lieu) pour estimer la taille de la place qui accueille la manifestation, la présence d’un distributeur de monnaie à proximité ou encore la distance qui me sépare de l’arrêt de bus ou la proximité des places de parking.

Du courage aussi il te faudra jeune Padawan quand tu devras te lever vers 6h du matin un Dimanche. En effet il est vraiment conseillé selon l’ampleur et la localisation de votre vide-grenier de vous lever aux aurores (et même avant elles en hiver). Pour partir sur un pied d’égalité et arriver en même temps que les personnes cherchant la même chose que vous. Forcément : premier arrivé premier servi, vous devrez certainement composer avec les autres collectionneurs qui ont peut-être comme vous, lu ce billet (dans ce cas, mes excuses), les personnes achetant du jeu vidéo par pur hasard “Oh j’avais ça quand j’étais gosse !” et les fameux revendeurs qui achètent à bas prix pour revendre plus cher à leur stand 20m plus loin ou carrément pour mettre leur trouvaille sur Le Bon Coin et eBay en pensant qu’ils ont de l’or entre les mains.

Pour gratter encore un peu d’encre sur les revendeurs je peux vous affirmer que ces personnes là n’y connaissent généralement pas grand chose niveau jeux vidéo. J’en ai énormément croisé les bras chargés de Léa passion et autres jeux médiocres, et même si la vue d’un Final Fantasy ou d’un Zelda saura titiller leur regard ils seront beaucoup plus frileux de lâcher leur argent dans des titres méconnus.

Vous êtes bientôt prêts pour votre première sortie dominicale ! Il reste encore quelques petits détails à régler avant que je vous lâche complètement dans la nature, avez-vous par exemple pensé à retirer de l’argent au distributeur ? Ça peut paraître idiot mais retirer sa monnaie avant le vide grenier vous permet de grappiller quelques minutes, minutes qui seront peut-être nécessaires à acquérir l’objet de vos rêves à la barbe d’un autre. Faites également le maximum de pièces de 50cts, 1€ et 2€. En début de vide grenier peu de personnes seront à même de vous rendre la monnaie sur 20€, il serait bête de renoncer à une trouvaille sous prétexte que vous avez trop d’argent n’est-ce pas ? Prévoyez aussi un sac à dos et quelques sachets en plastique à l’intérieur, c’est toujours utile si vous êtes loin de votre voiture.

La négociation

Ce n’est généralement pas la diversité des objets qu’il manque dans un vide-grenier, et malheureusement il n’existe pas de technique universelle pour attirer les vendeurs de jeux vidéo vers vous. Vos meilleurs amis dans cette situation ce sont vos yeux et votre bouche. Vos yeux car c’est en examinant un stand que vous allez trouver quelque chose (wow, spoiler !), et même sans forcément trouver l’objet de vos rêves il faut toujours un peu s’attarder sur un stand. Des jouets datant des années 90 ? Une pile de mangas ? Quelques objets électroniques ? Autant d’indices qui peuvent laisser croire que quelques jeux se cachent chez l’exposant. Rien de plus simple que d’aller poliment demander “Vous n’auriez pas des jeux vidéo par hasard ?”. Même si la réponse est négative de par mon expérience cela peut vouloir dire deux choses :

  • La personne dit vrai (et vous êtes triste).
  • La personne ne sait pas ce qu’elle a en vente, et croyez-moi ça arrive souvent !

Pour cet exercice pratique nous allons imaginer que l’on vous réponde par l’affirmative dès votre premier stand (veinard).

Vous y êtes ! Vous êtes tout foufou car dans les cinq premières minutes qui ont suivi votre arrivée vous trouvez une superbe Game Boy avec 5-6 jeux pour aller avec. Maintenant la seconde étape entre en jeu, la négociation.

Évitez déjà de demander le prix d’une façon trop précise : “Combien pour la Game Boy de 1990 avec cache pile et le Zelda A Link To The Past en boîte ???”, vous ne risquez qu’une chose : prouver au vendeur qu’il a à la fois de l’or sur son stand et le client parfait pour le lui vendre. Très souvent je me contente d’un “Bonjour (oui, chez moi on dit bonjour), combien pour le lot ?”, ce qui me permets la plupart du temps d’avoir un tarif correcte, la possibilité de négocier le prix ou de dire “Bon c’est un peu cher pour moi, ce serait combien juste pour ce jeu là ?”. Rester dans une désignation vague de l’objet vaut pour tout type de loisir ceci dit, même pour des films, CD, Vinyles etc. Mon conseil reste le même.

Enseignes Cash

Aussi aléatoire sur leurs politiques tarifaires que sur l’état de leurs objets, les enseignes Cash sont tout de même un bon terrain de chasse à condition d’en retenir deux choses. Premièrement Les bonnes affaires sont finies dans ce type de magasin, et c’est très rare d’en repartir avec des prises incroyables. Depuis quelques années les vendeurs retrogaming sont briefés sur les produits qu’ils vendent et s’alignent très souvent sur les prix du net. Secondo, les vendeurs n’ont pas votre connaissance du jeu vidéo. Et là où leur œil est entraîné à voir du Zelda ou du Pokémon, vous pouvez vous en tirer en trouvant des titres moins communs qui en valent largement la peine !

Sachez que vous pouvez négocier les prix dans la plupart des Cash, pour cela je vous renvoie vers l’article le plus célèbre de mon site pour découvrir la technique. Abusez également de votre smartphone dans ces magasins ! Il serait bête d’acheter un jeu plus cher que le prix proposé sur Internet. Pour estimer rapidement la valeur d’un jeu je vais sur eBay et je règle la recherche sur « ventes réussies » et « en France uniquement ». La méthode n’est pas 100% représentative mais elle a le mérite de vous donner une évolution du prix réel d’achat.

Magasins spécialisés

Plus rares que les enseignes d’occasion, il reste tout de même quelques rares survivants du jeu vidéo indépendant en France ! Bien souvent ces enseignes connaissent leurs produits , le tarif proposé est du coup plus justement adapté à l’état et la rareté du jeu. Niveau retrogaming je vous déconseille mille fois les fameux quartiers de République Boulevard Voltaire à Paris. Ce sont des musées du jeu vidéo très beaux et très bien fournis mais les tarifs affichés sont de 2 à 10 (véridique) fois plus cher que la moyenne. Si votre objectif est de vous faire une collection à bas prix alors croyez moi que vous n’avez pas envie d’y mettre les pieds !

Boutique Retrogaming

Les boutiques retrogaming deviennent rares mais c’est tout de même des coins sympa à visiter !

Quelques autres pistes

L’import

Une alternative sympa dans la collection retrogaming c’est l’import. En effet que ce soit au Japon ou au aux US, les tirages des jeux ne sont pas les mêmes. Un jeu sorti chez nous à 10 exemplaires a peut être eu un tirage à 1.000 exemplaires au Japon, rendant de ce fait sa valeur moindre ! Pour beaucoup de jeux, les textes n’ont pas d’importance. Que votre Mario World soit en français ou en grec ancien l’expérience de jeu restera la même, seule le prix de l’objet changera.

Pour vous tourner vers l’import vous avez le choix entre quelques gros sites. J’aime bien Play Asia pour son choix conséquent. Vous avez aussi eBay qui est pas mal pour passer les frontières (en plus vous avez surement déjà un compte). Je n’en utilise pas des masses donc j’avoue que là dessus je préfère rester évasif.

Faites tout de même attention aux frais de douane ! Chaque site a une politique différente là dessus, renseignez vous bien en amont.

Les échanges

Vous avez trouvé des jeux en double en vide grenier ? Vous avez des objets en trop dans un lot ? Servez-vous en de « nouvelle monnaie » pour échanger avec vos proches ou sur le web par le biais de petites annonces. Personnellement je poste régulièrement mes doubles et les jeux que je ne souhaite pas garder sur Twitter pour les échanger. N’ayez pas honte d’acheter un jeu « pas cher » que vous possédez déjà, sa valeur d’échange vous aidera sûrement à compléter votre collection !

Les forums spécialisés

Je n’ai jamais eu l’occasion de tester véritablement, mais beaucoup d’amis font ça et en sont très contents. Il existe en France pas mal de forums de collection de jeu et retrogaming. En plus de partager leur passion commune la plupart de ces sites ont une rubrique de vente et échanges à des tarifs souvent abordables. L’intérêt étant que si X vend pas cher ses jeux, Y fera probablement pareil. La confiance entre les membres y est de mise, aussi ne vous attendez pas à créer un compte et vous servir là bas comme un supermarché ! Mais c’est une piste qui peut être très intéressante !

En conclusion !

Le collectionneur retrogaming est un collectionneur patient ! D’une part car c’est ce qui fait le plaisir de toute collection, et c’est grâce à cette patience que vous allez économiser ! J’espère que ce long billet vous servira. Je ne peut que vous souhaiter une bonne chasse aux vieilleries à tous et reste disponible en commentaires de cet article au besoin.

Un supplément avec ça ?

6 Commentaires

  • Spiritmad

    10 mars 2017à19 h 11 min

    Les brocantes sont une valeurs sûre mais c’est de plus en plus difficile de trouver des objets avec toute la concurrence et il ne faut pas avoir peur de se lever tôt le matin 🙁 Le printemps arrive et les brocantes avec donc soyez prêts :p

    Répondre
  • Matt

    11 mars 2017à0 h 05 min

    Très bon article. Je ne connaissais pas Fat Fingers, c’est sympa comme idée. Ca m’est déjà arrivé de chercher « nitendo », mais là, il fait tout, tout seul 😀

    Je le connais, le magasin en photo :p

    Répondre
  • Cloud

    11 mars 2017à11 h 37 min

    Dans mon coin en Picardie les brocantes c’est vraiment bof bof :/ Pour ma part c’est surtout ebay et les forums pour ma collection !

    En brocantes faut pas hésiter à checker les stands des revendeurs justement, j’ai déjà eu du Ace Attorney DS à 10€ (les Layton étaient vendus 15 x) ) et un Clock Tower 3 l’année dernière sur PS2 à 5€. Ils n’y connaissent pas grand chose comme tu le soulignes, donc parfois y’a moyen d’avoir des prix très corrects 🙂

    Répondre
    • DilanNoKaze

      11 mars 2017à12 h 15 min

      J’ai jamais eu l’occasion de demander des prix aux revendeurs (ou alors des trucs complètement abusés) mais comme tu le souligne faut pas hésiter à demander. Les connaisseurs c’est nous, pas eux :p

      Répondre

Laisser un commentaire