[Chronique] Le jeu en ligne et vous

Ban_chroniques

De nos jours tout est connecté, partager sa bouffe virtuellement avec ses potes hipster via Instagram ou raconter sa période de dépression sur Facebook est une chose on ne peut plus aisé. Qu’en est-il actuellement pour les Jeux Vidéo ? Le jeu en ligne devient-il un incontournable du média ou est-il encore dispensable pour les deux trois asociaux restés sur leurs NES ?

Parlez-moi de vous Pluto

Vous m’en voulez si on commence par moi ? Non ? Très bien, en fait on va être clair tout de suite : je n’aime pas trop jouer en ligne. Heu enfin on va rectifier le tir en disant que je ne suis pas partant pour intégrer comme un bourrin des fonctionnalités sociales à tout prix dans n’importe quel jeu. Par sociales je ne parles pas forcément des petits modules Facebook que vous pouvez retrouver sur vos jeux pour partager votre score, je pense aussi aux modes multijoueurs un peu forcés comme des bourrins genre Tomb Raider, The Last of Us ou Bioshock 2.

jeu en ligne dofus
Inutile de le nier, tu as joué à Dofus et aimé ça.

Je me suis pas mal amusé dans des expériences multijoueur, je me suis régalé à passer mon adolescence sur Dofus (rigolez pas vous aussi !), Minecraft, Guild Wars 2 et pas mal d’autres. Même Ogame ce jeu par navigateur à volé pas mal de mes journées pour des raisons « diplomatiques » (comprenez par là que je devais supplier mon voisin de pas m’envoyer son armée sur la gueule), alors qu’en est-il à l’heure actuelle ? Est-ce que mon mode de consommation est déterminé sur la sociabilité d’un expérience ?

Vous le savez je suis largement plus consommateur d’expériences solo par nature que multi-joueur. Pas mal de potes ont râlés que je me mette pas à tel ou tel jeu pour jouer avec eux, mais à la base c’est pas trop ma came. Amateur de bons RPGs j’aime fermer la porte de ma chambre à clé et enchaîner les heures de jeu à me faire raconter une histoire par un jeu.

Faux sur toute l’online ?

Vous vous souvenez de ce mec relou que vous n’invitez plus au cinéma parce qu’il se la ferme jamais pendant le film ? Eh bah pour un jeu c’est pareil, vous avez forcément besoin selon le type du jeu d’un degrés d’immersion -ou d’implication si vous préférez- plus ou moins important. Si un mec passe son temps à vous raconter sa vie sur Mumble pendant que vous faites évoluer la quête histoire de votre personnage dans Guild Wars 2 forcément vous n’aurez pas le même degré d’appréciation du scénario que si vous étiez seul, la lumière éteinte, un casque sur les oreilles et un bon chocolat chaud à la main (j’y tiens).

Là où il y a du jeu il existe forcément un besoin de se regrouper et de vivre des expériences à plusieurs (rien de sale rassurez-vous). Ainsi en marge des jeux vidéo « traditionnels » il n’est pas anormal de constater l’essor de casinos en ligne et autres lieux virtuels où les gains sont bien réels. Internet a vraiment été un média charnière pour retrouver ses amis peu importe le support.

Jeu en ligne Guild Wars 2
Guild Wars 2 : tout le plaisir de râler sur un jeu solo à plusieurs.

J’ai vraiment été attristé quand j’ai remarqué que l’on pouvait partager son activité sur Final Fantasy XIII-2 sur Facebook ou que nos amis Facebook (encore eux, ces salauds) servaient de « réfugiés » à entretenir pour The Last of Us (je vous avoue que j’ai pas pigé le concept à 100%). Lâchez vous avec la vraie vie, qui voudrait d’un film où le nom des acteurs sont remplacés par ta mère et ton père ?

Amour Gloire et Fragué

Sans les jeux en ligne c’est vrai que je n’aurais pas fait certaines rencontres et je n’aurais jamais pu me sentir comme partie intégrante d’un tout. Alors que ce soit votre Call of Duty quotidien, votre League of Legends, votre Candy Rush (arrêtez avec vos invitations par pitié) ou les nouveaux jeux assez nombreux sur les sites de casino, même si je ne suis pas ultra addict eh bien je vous respecte car vous arrivez à faire quelque chose que j’arrive difficilement à faire. J’aurais pu m’étendre des heures sur les jeux compétitifs du type Street Fighter, LoL ou CoD et l’aspect « entrainement » de la chose qui apporte une tension supplémentaire.

Le jeu en ligne c’est sympa, même si je suis majoritairement plus friand d’expériences débranchées de mes amis je ne suis jamais contre essayé de nouveaux moyens innovant (c’est même un de mes credo). Si la chose est bien faite et addictive comme un Minecraft eh bien je me porte volontaire pour aider quelques paysans accompagnés de deux ou trois potes à l’humour douteux.

Ni PS3 mais c'est normal ca

5 thoughts on “[Chronique] Le jeu en ligne et vous

  1. FURST !
    SLT MWA G JOUEZ A DOFUSSE MER JE TROUV KE SE JE FER TRO GAM1 VMT ALR VOUALA C TT COD C MIE ^^^^^^ §§
    (Sponsorisé par le Bescherelle et l’Académie Française)

    C’est marrant parce que même si je joue principalement à des jeux offline, j’ai besoin de ma partie de League of Legends de temps en temps, ou de ma petite heure sur Dofus, deux jeux qui sont d’ailleurs totalement gâchés par leurs communautés de merde. C’est pour ça que je retourne toujours en offline, d’ailleurs.

  2. Désolé, je dois être une exception mais je ne me reconnais pas du tout dans cette article ! Je n’ai jamais joué à Dofus ni Ogame ni aucun jeu sur PC en réalité. Par contre, je ne cache pas que certains multijoueur sont vraiment agréables en tant qu’expérience supplémentaire à un solo’ intéressant : j’ai adoré passer du temps sur Xbox 360 à être niveau 50 sur BioShock et je pleure de ne plus pouvoir faire du frag sur Gears of War 3 sur le Live … :'(

  3. Je trouve dommage que tu n’ais pas abordé le multijoueur console !

    Prenons la PS2, à l’époque on jouait à un jeu de course en écran splitté, on avait nos coca, la pizza et on jouait toute la soirée ! Pareil avec la gamecube ou la première XBox. Même certains jeux solo, comme Ratchet&Clank ou Jak & Daxter ont tenté du multijoueur local en fin de vie de la PS2.

    Et quelques années plus tard, il est très difficile de trouver un jeu où tu dis à tes potes : ce soir soirée jeux-vidéo chez moi ! J’ai les manettes, la console et les jeux, vous ramenez boissons et bouffes !
    Maintenant c’est plutôt : Rendez-vous ce soir à 21h en ligne !

    C’est dommage car pour moi le multijoueur console c’est à plusieurs sur une télé. Sinon j’ai un PC pour jouer en ligne (Guild Wars 2 et surtout GW1 ) !

    J’adore voir la tronche d’un pote quand je le bats sur un jeu où je me suis entraîné car je savais qu’il venait. Ou voir comment il trouve le jeu en vrai, lui apprendre les touches et découvrir ensemble une aventure (j’ai fait Borderlands uniquement en coop sur ma PS3 en écran scindé et quel délire !).

    Bref, aujourd’hui j’ai acheté une WII U, je me suis éclaté seul sur PIkmin, bientôt sur Wonderful 101 et Zelda. Et j’ai le plaisir de jouer entre potes sur NintendoLand, ZombiU et à l’avenir les Mario et très vite sur Rayman ! Je regrette pas mon achat !

  4. Mais bon, je viens de me rendre compte que la chronique c’était le jeu en ligne et vous et non le multijoueur et vous !

    C’est juste moi qui aimerait voir cela traité 😉

  5. Je ne suis pas une grande fan des jeux en ligne, je me rappelle juste que j’ai joué a Ogame. Et malgré que j’ai mis LOL j’ai toujours pas joué au jeu, je crois que le seul MOBA qui me tente est Infinte Crisis.

Laisser un commentaire