Binding of Isaac Switch Art

Déballage – The Binding of Isaac Switch

Bon bien entendu je ne compte pas inonder mon blog d’articles dès que je reçois un jeu à la maison. Mais The Binding of Isaac Switch est une petite exception : déjà c’est mon premier jeu sur la nouvelle console de Nintendo ! Et de plus c’est une version du rogue-like d’Edmund McMillen vraiment soignée et bourrée d’amour. J’en ai pas énormément parlé sur mon site mais The Binding of Isaac dans sa version « classique » est dans le top 3 de mes jeux steam les plus joués aux côtés de Risk of Rain et la version « Rebirth » squatte ma PS Vita depuis un bail.

The Binding of Isaac Switch
Édité par Nicalis, cette édition physique de The Binding of Isaac Switch comporte des petits bonus bien sympa. Vous trouverez à l’intérieur de cette version simple une planche d’autocollants, une jaquette réversible et une notice du jeu rendant hommage au premier amour du game designer : The Legend of Zelda.

Ayant peur du tirage limitée de cette édition, je me suis tourné vers l’import Play Asia pour récupérer un exemplaire. Finalement il semblerait que The Binding of Isaac Switch arrivera également en Europe si l’on en croit les dires de Tyrone Rodriguez. La Switch étant region-free je me fiche un peu de la langue d’origine de mon jeu. J’ai profité d’une offre frais de port offert sur le site du géant de l’importation pour  acheter le jeu avec un autre titre en promo qui m’intéressait. Finalement même avec la douane (20€) je n’ai pas payé ma commande excessivement cher.

Binding of Isaac Switch Unboxing
La planche d’autocollants représente quelques objets du jeu : les coffres, les clés, les cœurs… Ainsi que les personnages jouables. Il y a deux planches de stickers et un petit autocollant supplémentaire représentant la tête du pleurnicheur en chef : Isaac.

Je n’ai jamais eu le manuel de The Legend of Zelda mais celui de The Binding of Isaac Switch semble assez fidèle à son modèle. L’impression est faite avec une encre simili dorée qui rend très bien et le manuel est bourré de petites illustrations d’objets, de monstres et d’actions de combat. Clairement un bonus qui manque à plus d’un collectionneurs dans les jeux récents !

Il ne me manque plus que la Nintendo Switch pour bien profiter du jeu (oui ça marche moins bien autrement). Je suis finalement très content de ne pas avoir acheté les DLC du jeu de McMillen sur PC ou Vita (mes deux versions) pour profiter de cette simili « complete edition » sur Switch.

Un supplément avec ça ?

Laisser un commentaire