Critique – Gloutons et Dragons Vol.1 – Le Manga qui va faire Recette !

Gloutons et Dragons Tome 1 Cover

Dans les mangas que je reçois de la part des éditeurs, je tombe souvent sur de bonnes idées mais rarement des séries qui me donnent envie d’acheter par moi même la suite. C’est sans compter la sortie de Gloutons et Dragons aux éditions Casterman ce 17 Mai ! Réussissant la prouesse de dévoiler son intrigue et ses intentions juste avec le titre, cette série de KUI Ryôko révèle un premier tome très drôle et bien rythmé.

Dès les premières pages Gloutons et Dragons nous jette dans le feu de l’action. Nous suivons les aventures de Laios et de son groupe d’aventuriers, directement au milieu d’un combat avec un dragon ! La bête ailée se débarrasse sans mal des guerriers et une petite partie du groupe s’en sort in-extremis grâce au sacrifice de la sœur de Laios. Elle se fait avaler par le dragon juste après avoir téléporté hors du donjon les survivants. C’est alors armé de son courage que le guerrier décide d’aller sauver sa sœur. Seulement retourner dans le donjon sans ressources semble être peine perdu. Plutôt que de perdre un temps précieux à repartir au village, le groupe composé de Laios, Marcyle la magicienne et Tylchak le voleur décident de faire d’une pierre deux coups : ils dîneront les monstres du donjon !

Gloutons et Dragons Tome 1 Recettes
Ça donne faim !

C’est avec cet humour assez absurde que ce premier tome vous emmènera dans une aventure haute en saveurs. L’univers cohérent raconté par KUI Ryôko est très plaisant à découvrir, et malgré son côté « caricatural » hérité des Donjon & Dragons on arrive à trouver un ton vraiment unique qui distingue bien cette oeuvre de l’univers dont elle s’inspire. Chaque chapitre est prétexte à goûter un nouvel animal enfoui dans un donjon dont la difficulté croît en fonction de l’avancée des héros. Comme un Top Chef envoyé chez Tolkien, les recettes des monstruosités sont également prétexte à en apprendre plus sur leur mode de vie et leurs faiblesses. Là ou l’on aurait pu avoir juste une histoire rigolote en un tome, on sent clairement le potentiel de Gloutons et Dragons pour durer 5 ou 6 tomes de plus tout en gardant cette saveur si particulière.

Gloutons et Dragons Tome 1 bulles
Ce qui est cool, c’est que l’univers est drôle et bien documenté.

Vous l’aurez deviné, pour moi Gloutons et Dragons est une vraie bonne surprise haute en couleurs et en saveurs. Jamais je ne me serai surpris à envier 3 gars dans un manga dévorer une Omelette de Mandragore ! L’humour est riche sans être surdosé, la cuisine est mise en scène de façon à apporter au récit et non l’inverse et les situations de ce premier tome sont suffisamment variées pour que je me précommande le tome 2 de ce pas ! Et vous devriez faire de même les loulous !

Acheter le premier Tome ici

Laisser un commentaire