Archives du mot-clé bungie

[Test] Halo 4

Halo 4 par DilanNoKaze

Alors que le genre du FPS peine à se renouveler en 2012 et que plus ou moins chaque gros studio a plus ou moins tenté d’ajouter sa petite pierre à l’édifice, tentant de détrôner l’indétrônable Call of Duty assis sur ses ventes plus que confortables on se retrouve avec des suites de suites, certaines sympa et d’autres pas fameuses du tout (MoH Warfighter). le pari de Microsoft de confier une de ses licences phares à 343 Industries (Bungie autrefois) est donc d’autant plus risqué dans ce contexte, les fans de la première heure ne veulent pas que l’on fasse n’importe quoi avec leurs Master Chief. Qu’en est-il donc ?

Un de mes artworks préférés, mon wallpaper actuel d'ailleurs <3

Un de mes artworks préférés, mon wallpaper actuel d’ailleurs <3

HALO UI CER BIEN !

Première chose qui choque : on s’en prends plein les mirettes ! Je ne pensait pas que sept ans après la sortie de la Xbox 360 on puisse être encore surpris des performances de la machine (au contraire même) et pourtant Halo 4 est divinement beau ! Des textures détaillées, une modalisation au top et une direction artistique OH MON DIEU MAIS QUEL DIRECTION ARTISTIQUE ! On a souvent tendance à prononcer ce mot à tout va pour des Rayman Origins ou des Fez où le parti pris graphique est évident mais moins que sur les grosses productions AAA, mais ici chaque décor est un véritable tableau, une petite oeuvre d’art éphémère qui accrochera votre oeil entre deux missions. Franchement je ne pensait pas en lançant Halo 4 me prendre un tel « BOOM » visuel dans la tronche, je suis loin d’être déçu !

La campagne est aussi une des grandes réussites (sans pour autant être parfaite, on en reparle plus tard) du jeu, on y retrouve le Spartan John-117 plus de 3 ans après les évènements de Halo 3 (qui au passage était un jeu sympa mais pas terrible) son IA Cortana le sort de son hyper-sommeil suite à une activité anormale sur le vaisseau. Ce duo Cortana-Master Chief restera pour moi une des plus grandes réussites jamais vues dans un jeu vidéo, le jeu d’acteurs est poignant et Cortana mérite à coup sûr la place de meilleur personnage fictif de jeu vidéo 2012 (au passage ça prouve un peu la bidonnade des VGA…).

Un jeu d'acteurs de ouf et un duo poignant, rien à ajouter !

Un jeu d’acteurs de ouf et un duo poignant, rien à ajouter !

Master Chief, la passion de la bonne cuisine.

Hormis le parti pris narratif et artistique, Halo 4 s’en sort pas mal et propose un gameplay déjà vu mais redoutablement efficace, l’héritage de Bungie est toujours un peu déroutant d’ailleurs car c’est un des seuls FPS qui ne propose pas avec la seconde gâchette de viser plus précisément avec son arme, ce qui n’est pas forcément un mal c’est plutôt une des marques de la série.

On retrouve donc un bestiaire de monstres largement plus fournit que dans les précédents Halo, les Forerunners y sont probablement pour quelque chose et viennent également ajouter de nouvelles armes et modificateurs d’armures au panel que nous connaissions habituellement de la série.

Vers l’infinity et au delà !

La campagne solo est assez courte, bouclée en 8 heures pour ma part et se joue assez mal en coop du point de vue scénaristique (aucune justification du second Spartan qui vous accompagne), le second disque de Halo 4 (car oui il y a deux disques) vous servira à installer tout les modes multi joueur du jeu. Moi qui n’aime pas spécialement partager mon expérience de jeu avec d’autres joueurs c’est raté, certaines missions sont proposées uniquement via ce mode-ci et nécessitent un compte Gold pour jouer, même en local avec ses potes…

L’Infinity devient pour le coup presque une interface de jeu ou vous pourrez retrouver vos différentes missions et votre avancement en tant que Spartan, une chouette idée que j’aurais bien aimé voir accessible au coop local !

Le nouveau bestiaire est excellent !

Le nouveau bestiaire est excellent !

Au final ?

Bien que l’expérience solo soit un peu courte (nouvelle trilogie oblige), Halo 4 montre que le changement de studio pour le bébé de Microsoft s’est relativement bien passé, et que le futur de la licence est clairement assuré !

Jamais je n’ai vu une relation aussi touchante entre deux personnes, encore plus dans un FPS. Le duo Cortana – Master Chief dans cet Halo 4 marquera certainement plus d’une personne !

Ban test Questions rép

@CosmoDashEst ce qu’on ressent vraiment le changement de studio ?

Oui et non, en fait on va dire que 343 Industries a bien fait la part des choses dans le sens où tout ce qui fait l’identité d’un Halo est respecté : monde ouvert, gameplay, background… et même mieux dans la modélisation des personnages et des décors. C’est artistiquement parlant du très bon travail, jamais Cortana n’a eu autant de classe et de prestance !

Je ne joue pas en multi, je le prends quand même ?

Si tu joue pas en multijoueur, c’est 50% du contenu qui te sont supprimés d’un coup. Pour la peine attends plutôt une baisse de prix ou un bon prix d’occasion, Halo 4 mérite vraiment d’être fait en solo mais étant donné que la campagne solo est un peu courte il est clair qu’elle ne justifie pas à elle seule le prix du jeu !

Les Covenants et maintenant les Forerunners, ça va pas vite être le bordel ?

Les Covenants c’est bien beau mais 5 opus entièrement sur eux ça devient vite lassant (3 Halo + Spin off), sans radicalement laisser les ennemis jurés de Master Chief de coté les Forerunners renouvellent parfaitement bien la série  d’ailleurs ceux qui ont prolongé la saga Halo au point de s’intéresser au livre seront heureux de pouvoir enfin voir cette race abordée uniquement à l’écrit.

Le FPS de l’année ?

Je suis un peu à la ramasse au niveau de la sortie des FPS, j’aurais aimé tester Dishonored et Borderlands 2 avant de pouvoir dire si oui ou non Halo 4 mérite ce titre. Clairement il m’a épaté, et peut être méritera-il cette place !

Raphael. D : Il fait comment Master Chief pour pisser avec son armure? y’a une sorte de filtre ?

Non, non tout reste dedans. Quelle question !

C'est pas sympa pour les deumeures

Halo / Xbox 360 / Call of Duty