Archives du mot-clé adaptation

[Critique] Game of Thrones saison 1

Game of Thrones est une série télévisée diffusée le 17 Avril 2011 sur HBO, la première chose qui surprend dans Game of Thrones (GoT) c’est le cadre et les personnages. L’intrigue se résume en deux lignes : La série décrit les complots et les rivalités qui se jouent au sein du Royaume des Sept Couronnes, où les familles royales luttent pour s’emparer du Trône de fer, symbole du pouvoir absolu.

J’ai vraiment pris mon pied pendant 10 épisodes de 52 minutes et je vais vous expliquer pourquoi…

A la lecture du premier paragraphe, vous avez remarqué que l’adaptation du livre de  George R. R. Martin se penche surtout sur des complots et une lute pour s’emparer du trône de fer, c’est clairement le leitmotiv de l’histoire et le moteur de la psychologie des personnages. Chacun veux s’en emparer pour des raisons qui lui sont propres, d’ailleurs les personnages sont vraiment bourrés de charisme et malgré la présence de Sean Bean au casting (Boromir pour ceux qui se souviennent) les autres protagonistes arrivent à se tailler une part du gateau et à devenir vraiment attachants (ou repoussants, c’est selon).

Le fameux trône tant convoité.

Sans mentir, à part Sean Bean au casting je ne connaissait aucun autre acteur, je suis vraiment pas déçu de la série dans le sens ou elle m’a révélé chaque protagoniste. Même Peter Dinklage, qui est dans la série (et dans la vraie vie of course) un nain (Tyrion Lannister) est juste monstrueux de charisme, et peut être un des plus réussis selon moi !

Le cadre de tournage de GoT est on ne peut plus crédible, c’est simple on oublie qu’on regarde une série et chaque épisode mériterais une sortie au cinéma à coté des grandes oeuvres de science fiction médiévales. Incroyable de par son réalisme, mais aussi par sa profondeur (son background comme j’aurais dit pour un jeu vidéo). Le travail des réalisateurs pour transposer le livre de George Martin était loin d’être évident, mais c’est une pure réussite !

Game of Thrones est un pur chef d’oeuvre, je bénis George Martin d’avoir commencé à publier ses romans en 1996 et HBO d’avoir voulu en faire une série prenante comme c’est pas permis ! Après le problème du format est évident : les réalisateurs vont ils réussir à garder l’essence même de la série pour tenir les 7 livres (dont deux encore non parus) et surtout à savoir si HBO éditera GoT jusqu’à la fin !

"i'm sexy and I know it"

L’avenir de la série

La saison 1 s’étant conclue sur les chapeaux de roue aux USA avec 3 millions de téléspectateurs il est logique qu’une saison 2 débarque sous peu. Elle sera disponible le 1er Avril chez les Ricains.

Et nous pauvres franchouillards, on fait quoi? Eh bien on peut précommander la saison 1 qui sortira le 7 mars 2012 en DVD et BluRay.

Sachez également qu’un jeu vidéo est sorti : A Game Of Thrones Genesis, prenant des allures de STR qui est parait-il sympathique (mais pas parfait). Et surtout un autre jeu, intitulé plus sobrement Game of Thrones, développé par Cyanide et qui devrait débarquer pour Mai chez nous. Il se concentrera essentiellement sur deux personnages : Mors et Alester deux anciens de la garde de nuit et se passera en même temps que les romans mais plus en marge de l’histoire. Miam.

Home Cinéma / HDMI

[Test en Retard] Toy Story 3 – Xbox 360

Trouver un jeu potable en coopération n’est pas une chose facile, sur les consoles next-gen on a pas vraiment le choix et très souvent la combo campagne tout seul/jeu en ligne multijoueur est présente sur la plupart des disques. Alors comme un jeu comme Gears propose de faire l’aventure à 4 joueurs, on salue l’initiative ! Seulement après l’avoir finit il fallait trouver un autre jeu à se mettre sous le pad. Pas évident de trouver un jeu jouable en coopération dans un Micromania ! Vous l’aurez deviné mon choix s’est porté sur Toy Story 3, l’adaptation du film d’animation éponyme. Alors, adaptation bouseuse ou pas? A nous deux Zurg !  :alien:

La guerre des jouets.

Toy Story 3 (le jeu) est l’exemple typique de l’adaptation réussie d’une licence de cinéma en jeu vidéo. Ok c’est vrai que habituellement 90% des films adaptés s’avèrent être des bouses cosmiques en jeu vidéo. Sachez que Toy Story est loin de ce constat et propose une adaptation de qualité. L’histoire retrace la trame principale du film tout en ajoutant pas mal d’éléments qui serviront à enrichir le gameplay (phases de Shoot, conduites de bolides, plates formes, TPS…). Et même si l’on pourrait s’attendre à un résultat « brouillon » compte tenu de cet amalgame de phases de jeu. Étonnement, non le jeu reste simple et facile à jouer peu importe la phase de jeu.

Le mode coffre à jouets.

Une excellente surprise de Toy Story 3 est le mode coffre à jouets. A mi chemin entre le mode aventure et un GTA-like, il permet de rajouter une dizaine d’heures au jeu et de rattraper le mode solo qui se finit assez rapidement. Ce mode vous plonge dans une ville du far west version Playmobile que vous devez construire au fur et à mesure. Les visages célèbres du film font office d’habitants qui vous donneront des missions (ZigZag, la bergère, Zurg, Bayonne …). Bien sûr l’intérêt de ce mode est de le faire en coopération, alors filez votre 2ème manette à un ami et rétablissez la loi shérif !

Quelques regrets.

Malgré sa bonne volonté et son apport non négligeable en bonnes idées, Toy Story 3 possède quand même quelques défauts. Celui de ne pas avoir les doubleurs originaux dans la version française du jeu (super dommage) et de finir la trame principale un peu rapidement, rattrapé certes par le coffre à jouets. Globalement même si ces défauts sont là, l’expérience de jeu est quand même suffisamment bonne pour faire oublier ces problèmes.

En bref une très bonne surprise, qui plus est jouable en coopération. C’est un plaisir de retrouver Buzz et Woody pour ce petit jeu très bien fichu, jamais lassant avec ses multiples gameplay, je vous conseille de le tester d’autant qu’il est disponible à un petit prix:-D

[Test] Naruto Ultimate Ninja Storm 2

Naruto Ultimate Ninja Storm 2 mérite d’emblée le prix du jeu avec le titre à rallonge le plus gros ! Outre cette caractéristique, que vaux vraiment une adaptation console du plus célèbre des Ninjas? Eh bien, c’est vraiment pas mal du tout ! x_o

De toute bôôôôté !

Le respect des Game Designers envers l’oeuvre de Masashi Kishimoto est évidente : les décors « hors combat » ont été réalisés par l’équipe en charge de l’anime, le cell shading est impeccable et les voix sont celles des doubleurs officiels (dispos en Japonnais ou en Anglais). Quoi de mieux ? Allié à une narration très dynamique le tout est vraiment très plaisant. Je ne pense pas que les fans de la licence me contredirons sur ce point !

Fight fight fight !

Les combats en eux mêmes sont vites expédiés, j’ai rarement dépassé les 40 secondes d’affrontement. Là où les combats relèvent du challenge c’est contre les boss où l’abus de QTE mettra vos réflexes à l’épreuve pour espérer décrocher un bon score ! Très dynamiques et prenants, ces derniers ont vraiment été mon coup de coeur. Moi qui avais arrête de lire Naruto à partir du tome 36 j’ai pu combler mes lacunes et vivre les combats ! (love) Bonheur je t’ai trouvé ….

Bon et après?

Une fois l’aventure finie, il est difficile d’y revenir. Le contenu ne manque pourtant pas : quêtes annexes, personnages à débloquer et mode en ligne … Pourtant (et c’est un avis purement perso) tout ce contenu n’a pas la même saveur que l’aventure plutôt bien menée jusque là. C’est un peu comme si on vous proposait une 2 Chevaux après avoir conduit une Ferrari … (mad)

Enfin, il est possible que je remette la galette dans la 360 pour faire quelques combats, mais sans plus ! (^_^)

4/5

5 Jeux qu’on aimerait bien voir en film

Ce ne sont pas forcément les jeux que je préfère. Pas forcément les meilleurs de tous. Mais voila ils ont tous une ambiance, un héros attachant ou une histoire digne des grand chef-d’oeuvre Hollywoodiens. Voici 5 jeux qui avec de la passion et un bon budget feraient un carton au box office …

Lire la suite