Critique – Doctor Strange par Scott Derrickson

doctor strange

Second film de la Phase 3 du Marvel Cinematic Universe, Doctor Strange est un long métrage qui a la lourde tâche de succéder au très bon Civil War. Mais également d’introduire un nouveau personnage dans le MCU ! Les débuts de Steven Strange sont ils donc à la hauteur de mes attentes ? En globalité même si j’ai pas mal de choses à redire c’est globalement « oui ».

Sans trop spoiler l’intrigue, l’histoire de Doctor Strange est une origin story qui revient sur l’acquisition des pouvoirs du grand sorcier de Marvel. On y voit sa carrière de médecin brutalement arrêté par un accident. Ce qui va le mettre en quête d’une méthode miracle pour guérir ses blessures. Le tout joué par un Benedict Cumberbatch qui est sans doute né pour incarner ce personnage.

Avant tout, ce qui crée l’effet « Wahou ! » de Doctor Strange c’est son esthétique incroyable. Vous vous souvenez sans doute de la fameuse scène culte de Inception où l’architecte arrive à replier une rue sur elle même ? Dites vous que vous n’avez assisté qu’à une mise en bouche de ce qu’est Doctor Strange. Artistiquement, c’est riche, généreux détaillé et surtout compréhensible ! Le visuel du film arrive même à traduire visuellement et de façon ludique les théories du Multivers. Permettant au long métrage d’être plutôt léger en blabla technique tout en ne perdant pas le spectateur.

doctor strange
Avouez le mec est né pour ce rôle

Tout n’est malheureusement pas à l’image de l’esthétique. Doctor Strange souffre du syndrome que nous pouvons qualifier de la Maladie d’Iron Man. C’est à dire d’avoir des films relativement plats et prévisibles, mais servis par un personnage tellement attachant et bien joué que l’on arrive quand même à ressortir super content de la séance. Les personnages secondaires sont assez insipides (sauf The Ancient One qui pue la classe) et la structure du film ressemble à un scénario plan B bouclé à la va vite. Pour être plus clair Doctor Strange ne raflera pas le titre de « Meilleur film hors Avengers » attribué aux Gardiens De La Galaxie.

Pour résumer : l’origin story de Doctor Strange est visuellement exceptionnelle et le personnage interprété par Benedict Cumberbatch colle parfaitement à ce que l’on attends. Même si le film est perfectible on s’amuse bien et ça fait des pew-pew magiques dans tous les sens, donc moi ça me va !

je-test-pour-vous

Laisser un commentaire