Critique – Risk Of Rain sur PS Vita

Je ne me souvenais même plus que j’avais déjà présenté il y a quelques années ma critique de Risk of Rain : excellent jeu coopératif et procédural sur Steam. A l’occasion de mes 100 heures sur la version PC (véridique) et de mes 20 heures passées sur la version Vita j’ai décidé d’un peu vous parler de cette dernière.

Fruit d’un financement participatif réussi, Risk of Rain réussi même l’exploit d’honorer toutes ses promesses en sortant il y a peu de temps sa version Playstation 4 et PS Vita Cross Buy. Vous avez craqué pour la version PC et vous vous demandez quel est l’intérêt de repasser à la caisse pour cette seconde version ? Pas de panique les loulous, je suis là pour ça !

Petit rappel sur comment ça se joue : Risk of Rain se divise en 3 phases par niveaux, niveaux qui s’enchaînent jusqu’à un dernier endroit bien-nommé « Risk of Rain » vous faisant affronter le dernier boss du jeu. La première phase de chaque niveau consiste à trouver le portail pour passer au suivant, une fois activé les monstres commencent à apparaître en masse accompagné d’un boss. Il faudra vaincre tous les ennemis pour pouvoir activer le portail de fin de niveau, pour cela vous pourrez compter sur les différents coffres dispersés dans les alentours pour vous équiper en objets plus ou moins utiles.

Risk Of Rain PS Vita Chest

Ce côté « course à l’armement » est d’ailleurs nécessaire à votre survie : Risk of Rain accompagne chacune de vos run par une petite jauge qui se remplit avec le temps, chaque tranche de 5 minutes passée dans le jeu augmente la difficulté d’un cran. Vous n’avez donc pas le temps de traîner, et voler les coffres de vos équipiers deviens un passe temps drôle et destructeur d’amitié.

En fait j’ai pris énormément de plaisir à rejouer à Risk of Rain sur Vita, et je ne dis pas ça en mode « j’ai lâché le jeu depuis un an, wah c’est trop les bons souvenirs ! » vu que j’y joue toutes les semaines. Non ce qui est vraiment plaisant c’est de redécouvrir le jeu en solo et de devoir tout re-débloquer, ce qui est loin d’être rébarbatif. La version PS Vita / PS4 est également bien plus stable que la version PC, exit les bugs qui font planter la version Steam (souvenez-vous que Risk of Rain est un jeu Game Maker à la base).

Risk Of Rain PS Vita End Game
Un End Game bien sympa !

Je n’avais jamais vraiment pris la peine de tester Risk of Rain en solo et cette version PS Vita m’a vraiment réconcilié avec la solitude, déjà parce que sur PC je me rends compte que je ne joue presque que exclusivement à des jeux en coopération, et puis bon la PS Vita dans le lit c’est juste la combo parfaite. Les runs solo de Risk of Rain sont donc beaucoup plus longues, un peu plus difficiles au début mais vraiment plaisantes. Réellement j’ai l’impression que le jeu ne se joue pas de la même manière en solo et en multijoueur, et cette sensation de découvrir un jeu « vierge » et d’y jouer d’une nouvelle manière est vraiment géniale.

Côté gameplay la version PS Vita permets de re-maper les touches comme vous le désirez. Par défaut les deux gâchettes ainsi que les touchez Triangle et Carré sont attribuées aux attaques, et même si cela nécessite un petit temps d’adaptation ça passe plutôt bien.

C’était un excellent jeu coopératif sur Steam, Risk of Rain reviens avec sa version PS Vita / PS4 aussi propre et aussi cool -mais peut être un peu plus stable- que son aînée. Sans surprises je vous recommande autant d’y jouer !

4 minimum

2 thoughts on “Critique – Risk Of Rain sur PS Vita

Laisser un commentaire