Critique – Abyss aux éditions Soleil Manga

Abyss Soleil Edition COver

Critique réalisée à partir d’un exemplaire fourni par l’éditeur

Abyss est un Seinen dessiné par Ryuhaku Nagata et publié en France sous le label Soleil Manga. A l’heure où je rédige ce billet la série compte 5 tomes au Japon et suit toujours sa publication. A l’image de séries comme Doubt, Judge ou les jeux vidéo du type Virtue’s Last Reward nous sommes dans le genre très spécifique du Huis-Clos : les protagonistes se retrouvent enfermés dans un lieu inconnu et doivent coopérer / lutter / survivre / jouer double jeu pour survivre.  Bien entendu ça n’aurait aucun sens de mettre une notation dès le premier tome, la série est loin d’être terminée. Du coup désolé, il faut lire ma critique jusqu’au bout ! 😙

Abyss Soleil Manga Couverture

Nous suivons l’ado Hibiki Dan qui se retrouve malgré lui dans un labyrinthe, le genre tout crade, sombre et inquiétant. Tout comme le groupe de survivants qu’il rencontre il n’a aucun souvenir des événements qui l’ont conduit ici. On lui explique que leur prison est arpentée par des monstres et que la seule façon de survivre est d’utiliser les « trigger » qui ont été attribués à chaque personne.

Originalité du manga qui viens donc ajouter une petite touche « Shonen » : les « Trigger ». Concrètement ce sont des poignées avec un bouton qui confèrent un pouvoir spécial différent à chaque survivant : force, lévitation, clairvoyance… Le but pour tenter de s’échapper étant de tirer parti de façon intelligente des compétences du groupe.

Abyss Soleil Manga Interieur 1

Au niveau du dessin on se retrouve avec un trait dynamique et assez classique. Pas vraiment de parti pris mais l’ensemble reste agréable et le découpage est bien foutu, ce tome 1 de Abyss se lit d’ailleurs assez rapidement.

Je suis par contre un peu plus sceptique quant à la façon dont l’histoire est racontée. Hibiki (si vous avez suivi c’est le héros) joue aussi le rôle de caution humour de l’oeuvre, ce qui engendre un gros problème dans un genre où la tension et le danger doivent se faire ressentir pour créer l’empathie chez le lecteur. Or dès les premières pages on se retrouve à découvrir un héros qui déconne comme si l’on était sur une colonie de vacances. La tension tombe à l’eau et les enjeux plongent avec elle.

C’est dommage car très tôt Abyss explique clairement comment le système de Trigger se combine et donne des situations intéressantes et complexes.

Abyss Soleil Manga Interieur 2

Je conçois par contre que je dois avoir un problème avec les Huis-Clos car je n’y ai jamais réellement trouvé mon compte : j’ai trouvé que Judge et Doubt -pourtant encensés par la critique- étaient daubés grave et que les twists de fin se désamorcent tous seuls. Le seul qui me plaît bien pour le moment c’est le Virue’s Last Reward qu’il faudrait que je termine un de ces quatre sur ma Vita !

Malgré de grosses lacunes et son humour hors propos, Abyss propose un système de trigger astucieux qui crée des situations intéressantes. On verra ce que nous réserve la suite de l’histoire pour peut-être faire suffisamment monter la tension et gommer les défauts.

Acheter le manga sur Amazon

et ils sont de toulon

1 thought on “Critique – Abyss aux éditions Soleil Manga

  1. Salut.
    Je suis fan de mangas, mais, Abyss aux éditions Soleil Manga ne m’a malheureusement pas convaincu. D’habitude, j’ai des coups de foudre pour quasiment toute sorte de mangas, mais pas celui-ci.
    A+

Laisser un commentaire