Ce soir sur Netflix – Marvel’s Jessica Jones

Après l’excellent Daredevil de Netflix pensé pour être un film de 13h avec une tension, une écriture et une réalisation proche de la perfection c’est au tour de Jessica Jones de poser ses 12 épisodes sur le service de vidéo à la demande.

Jessica Jones est l’illustration parfaite de l’antihéros : pas un sourire, un vocabulaire assez garni et une tendance à l’indifférence s’ajoutent à cette nana négligée et alcoolique. Bien entendu série Marvel oblige : Jessica Jones est avant tout une personne dotée d’une force surhumaine. Dans cette série de 13 épisodes de 50 minutes la détective de profession va faire face au retour à Hell’s Kitchen de Kilgrave (joué par le très bon David Tennant). Jessica Jones devra donc jongler entre ses enquêtes, sa vie sentimentale et les séquelles de son passé.

Jessica Jones Netflix
Les affiches officiels et le générique sont tellement beaux <3

Si d’emblée je dois faire un reproche à Jessica Jones, je peux tout de suite pointer du doigt le manque de rythme des premiers épisodes de la série. Il faut savoir que la série devait originalement être produite et diffusée sur la chaîne ABC aux US en complément de l’autre show de Marvel : Agent of SHIELD, Jessica Jones devait alors se regarder comme une suite d’enquêtes indépendantes les unes des autres. Ce n’est que la reprise du projet par Netflix qui inscrira l’histoire de Jessica dans un « tout » scénaristique en prévision du crossover The Defenders qui compilera les héros des séries Netflix / Marvel. Les séquelles de cette transposition sont donc encore visibles et se traduisent par des enjeux pas toujours définis et quelques petits cafouillages de mise en scène.

Tant que je suis dans les reproches on va continuer sur cet élan de critique en soulignant le détachement très étonnant de Jessica Jones du reste du MCU (Marvel Cinematic Universe) censé lier un minimum les histoires entres elles et faire comprendre au spectateur que chaque série ou film qu’il regarde constitue un tout scénaristique. Miss Jones n’est finalement pratiquement pas liée de façon explicite aux événements de Marvel, au mieux on évoque timidement, presque par obligation « Le gros bonhomme vert et ses copains » en guise de référence aux Avengers.

Mais Jessica Jones en vaut-elle vraiment la peine ? La réponse est « oui ». Car même si la série est loin d’être parfaite le simple fait que je la termine en moins de 4 mois devrait pour vous être le signe ultime de l’intérêt que vous devez lui porter (oui je ne suis pas sérivore pour deux sous). Marvel et Netflix étaient parvenus avec Daredevil à mettre en scène une tension et une rivalité qui devenaient de plus en plus insoutenables d’épisodes en épisodes pour terminer sur un final absolument grandiose. Jessica Jones arrive à réitérer la performance en proposant une relation avec Kilgrave tout aussi intense.

Habitués des super-pouvoirs utilisés à outrance, passez votre chemin, le combat de Jessica se joue ailleurs et ses capacités ne sont (en tout cas dans cette saison) en aucun cas le leitmotiv de la série. Pas justifiés et finalement peu exploités, Netflix propose un pari risqué qui rends plutôt crédible à l’écran mais qui en déplaira sûrement certains.

Regarder la série sur NetflixVous devez avoir un compte pour le faire !

Amoureux du MCU ou tout simplement amateurs de séries à tension, Jessica Jones est une création originale Netflix que je recommande vivement. Vivement 2016 pour découvrir la série consacrée à Luke Cage !

meme si elle a un air michael jackson

1 thought on “Ce soir sur Netflix – Marvel’s Jessica Jones

  1. Hello. J’ai l’impression que tout le monde aime Jessica Jones. J’adore ce que Marvel produit, mais je ne sais pas pour quelle raison je n’accroche pas à cette série.

Laisser un commentaire