Convention – Retour sur le Mang’Azur 2014

Mang'Azur 2014 bilan

Le Mang’Azur 2014 est terminé et même pour ma petite journée de visite du samedi 26 j’ai pas mal de choses à écrire sur le salon ! Etant donné que c’est la seconde année que je me rends à cette convention j’ai un point de vue plus large que l’année précédente et un point de repère plus large pour donner mon avis. Le Mang’Azur 2014 m’a surtout permis de faire des rencontres vraiment sympas, car il faut bien l’avouer les conventions de ce type sont toujours majoritairement écrasées par les stands vendant des goodies et des produits issus de la culture Japonaise, comme si celle-ci était reléguée au rang de pur produit de consommation.

Mang'Azur 2014 Logo

Cadre Toulonnais oblige, nous sommes bien loin de la sur-fréquentation des événements Parisiens et c’est tant mieux ! Le Palais Neptune n’est pas non plus bien grand et hormis le 2ème et 3ème étage consacré aux stands de vente il était largement possible de se trouver un coin au calme. J’ai sélectionné quelques moments que j’ai vraiment apprécié et que je veux vous faire partager !

Raynart, Chenapan !

Mang'Azur 2014 Toulon Raynart artisteIllustrateur de l’affiche du Mang’Azur 2014 (celle tout en haut de cet article), le travail de l’illustrateur Raynart est une chouette découverte. Par l’intermédiaire d’un ami et de ses explications j’ai pu découvrir pas mal de ses travaux. Avec des personnages originaux vraiment bien imaginés, des supports variés (Shikishi, books, figurines …) et une certaine originalité dans la manière d’aborder la narration, je tire sincèrement mon chapeau à Mr Raynart.

 Sur son stand étaient en vente plusieurs de ses mangas one shoot vraiment dignes de se faire éditer tellement le rendu est professionnel, ainsi qu’un plus grand fanbook au format A4 reprenant les personnages du jeu Kantai Collection, un jeu de cartes sur le thème des bâtiments de guerre personnifiés sous les traits de jeunes filles mignonnes, se payant un beau succès au Japon (1 million de joueurs) le jeu se verra d’ailleurs prochainement décliné sur PS Vita et porté en anime.

Bref, c’était un petit moment échangé vraiment sympa et une bonne découverte pour cet illustrateur qui mérite un joli succès dans ses projets ! Je vous recommande de suivre ses travaux sur son site web (le medium est parfaitement exploité pour ses histoires), son Twitter et son Deviantart.

Retroritos Gate

Tout en haut du festival se tenait les animations jeux vidéo, pas mal de stands Nintendo et d’animations (ouf les boutiques ont disparues), et SURTOUT de vieilles machines tenues par l’association Sud Retro Electro ! J’ai pu tester pas mal de choses inconnues, comme ce jeu Pringles sorti en 2012 en rom custom sur Megadrive (vraiment chouette).

Mang'Azur 2014 Toulon Retrogaming megadrive
Le jeu vidéo et les chips, une histoire d’amour.

J’ai été tellement content de voir deux gosses prendre leurs pied devant le Castle of Illusions sur Megadrive que je me dit que cette génération est surement sauvée. Dans les autres machines que j’ai pu tâter il y avait une sublime Neo Geo et surtout une Virtual Boy (une sorte d’Occulus Rift version 0.01 Alpha release). Merci à ces passionnés pour cette découverte, vous pouvez les retrouver sur leur site ou dans les conventions de la région !

Virtual Boy
VIRTUAL BOY INTENSIFIES !!!

« Plait-il ? »

Le Mang’Azur 2014 c’était surtout pour nous de découvrir en avant première et en live la tant attendue fin de la série abrégée de State Alchemist : Les Chevaliers du Zodiaque Abbriged. Commencée en 2009, c’est 5 ans plus tard que nous pouvons ENFIN découvrir la suite et fin de ce génialissime parodieur de l’anime original. La séance s’est composée d’une demi-heure de projection, d’un tonnerre d’applaudissements puis d’une séance de questions-réponses qui nous ont permis d’en apprendre un peu plus sur l’auteur de cette parodie.

Mang'Azur 2014 Toulon CDZ State Alchemist
C’était chouette :3

Durant cette session de questions réponses, State Alchemist nous a expliqué qu’il arrêterai « pour le moment » les parodies. Son travail actuel ne lui permettant pas de promettre de commencer ET de terminer une autre saga. Il faut bien comprendre que CDZ, la série abrégée à tout de même débuté en 2009 et que le délai entre la sortie de chaque épisode était de plus en plus long. Nous le remercions en tout cas pour cette série que je vous recommande chaudement, ainsi que ce dernier épisode qui à lui seul fait plus rire que milles vidéos de Cyprien.

Sur le point de la monétisation de son travail, il explique que la nouvelle politique de Youtube ne lui a pas permis de l’activer, la faute au générique de fin. Il espère cependant que la vidéo restera en ligne pour le plaisir de tous. Sachez aussi qu’il nous a prouvé en direct qu’il est bien à l’origine de 100% des voix de cette série et que la voix d’Aphrodite était bel et bien vilement plagié sur la voix de Criquette Rockwell (mais, peut on vraiment lui en vouloir d’avoir si bon gout ?).

Le reste

De façon plus officieuse, j’ai également fait la rencontre d’un passionné qui a lancé une campagne Ulule pour ouvrir son « Bar Geek » dans la jolie ville de Nice, face au port. Etant donné que je trouve que l’on manque cruellement de représentants de notre culture dans le sud de la France je ne peut qu’approuver son initiative ! Il reste quelques jours avant que la campagne s’achève et globalement ça se passe plutôt bien. Si vous avez un coup de pouce à filer, je trouve que les contreparties sont pour une fois (comparé à la vaste arnaque qu’est « Le Dernier Bar » de Paris) très honnêtes. Témoignant avant tout de la passion qui transpire du projet.

Nous avons échangé nos contacts, surement pour collaborer ensemble sur certains points. En tout cas c’est avec plaisir que je lui donnerai un coup de main, des idées ou des compétences !

Mon bilan du Mang’Azur 2014

Même si comme d’habitude le coté merchandising du Japon est trop exposé par rapport à la culture qui en découle. J’ai passé un chouette moment au Mang’Azur 2014, on regrettera certainement le coté un peu étroit du Palais Neptune de Toulon qui rends difficile l’accès à certains stands.

vrais savent

Laisser un commentaire