Premières impressions – YS Memories of Celceta

YS memories of Celceta premier avis PS Vita

YS Memories of Celceta est une vraie fausse nouvelle licence car même si elle reste relativement peu connue chez nous elle compte pas moins de six épisodes sortis au pays du soleil levant. D’ailleurs, notez bien que la série YS a fait ses premières armes il y a plus de 30 ans (1980) sur MSX !

YS Memories of Celceta cinematique
L’opening est super beau !

Moi qui m’attendais naïvement à un système de combat très « classique » en vue de coté j’ai été bien surpris : YS Memories of Celceta est un RPG en temps réel vue de dessus à mi chemin entre le Hack’n slash et  toute la sauce RPG qui peut aller avec : équipements, inventaire, niveaux, attaques spéciales, points de dégâts et compagnie… Revoir un tel classique resurgir sur PS Vita c’est franchement bienvenue ! Vous incarnez donc pour l’opus YS Memories of Celceta AdolYS Memories of Celceta Adol, un jeune homme au cheveux rouge, à la mémoire floue et au mutisme qui nous ferait presque replonger 10 ans en arrière dans la narration du J-RPG.  Ce même Adol est d’ailleurs le héros de toutes les autres aventures estampillées YS et offre une continuité dans les épisodes que les fans doivent saluer, bien entendu la mémoire défaillante du héros nous permets d’appréhender les aventures avec le même regard hébété que celui du héros.

L’avancement de ma partie ne me permets pas vraiment de savoir où l’histoire de YS Memories of Celceta va me mener, pour l’instant je sais que ma quête « principale » est de cartographier une foret en échange d’une somme plutôt rondelette. J’arpente donc la foret avec plusieurs personnages -certains se greffent plus tard dans l’aventure-, chacun d’entre eux possède un « type » d’attaque qui permets de lutter plus efficacement contre les ennemis toujours plus nombreux au fur et à mesure de votre avancée dans la végétation.

YS Memories of celceta in game
PSP, the early years

Graphiquement c’est super beau… pour de la PSP en début de vie. Bon sérieusement c’est grillé à des kilomètres que YS Memories of Celceta était un jeu PSP porté vite fait sur PS Vita en échange de 2-3 shadders et quelques fonctions tactiles. Certaines features sont plutôt bien foutues (les menus sont navigables entièrement au tactile, c’est pratique), d’autres un peu moins : la carte « tactile » n’est pas la même que la carte complète, paye ta galère… La musique quand à elle colle plutôt bien et souligne les différentes ambiances du jeu.

YS Memories of Celceta est une bonne petite pioche dans la ludothèque RPG de la PS Vita, si je réussi à terminer ma partie avant 2025 je vous en ferai un test (ouais finir un jeu c’est dur maintenant chez moi). Ma principale crainte va pour le moment à la répétitivité des actions, même si le farm est simple et récompense facilement il est tout de même nécessaire. A voir si ce point là ne gâche pas la saveur du jeu sur le long terme.

Points forts

  • Un type de RPG sous représenté
  • Nervosité
  • Coloré

Points faibles

  • Les graphismes PSPesques

le con

2 thoughts on “Premières impressions – YS Memories of Celceta

  1. Hum hum, y a du laisser aller au niveau du travail de recherche, jeune homme !

    « elle compte pas moins de six épisodes sortis au pays du soleil levant »

    Mmm, vu que j’ai Ys Seven sur PSP, je pense qu’il y en a plus que ça, et après vérification (http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_Ys_media), il y en a plus d’une dizaine rien que pour la série principale :p

    J’ai fini les trois premiers pour le moment (le premier est rigolo vu qu’il n’y a pas de bouton d’attaque et qu’il suffit d’avancer vers les ennemis pour les taper) et ce Memories of Celceta est définitivement sur ma liste ! (quand il sera trouvable à pas trop cher)

Laisser un commentaire