Bric à Broc – Brocante Pokémon à Paris

Les brocantes à Paris c’est tout un concept, j’aurai pu vous parler du nombre incalculable d’exposants, de la proportion discutable de revendeurs et des prix pratiqués vachement plus hauts que la moyenne. On a quand même vu des cartouches seules à 15€ l’unité, des consoles à 50 boules et autres fantaisies que même la crise financière ne saurai justifier. BREF ! Nous nous contenterons de parler de Pokémon pour ce bric à broc spécial brocante à Paris, en effet les jeux vidéo étaient déraisonnablement chers. Et puis pour une fois les amis qui nous accompagnaient étaient encore plus chasseurs que moi, en témoignent les prises de Pimy, qui en plus d’être plus attentive que moi (surtout à 6h du mat’) a bon goûts !

Mais c’est que y’a pas mal de Pokémon dis donc ! En fait, tout ce que vous voyez en photo ici (au passage les images sont cliquables) viens de deux petits stands. La première dame vendait des petits paquets constitués de 50 cartes à chaque fois à un prix très correcte, genre 1€50 le tas. J’ai du laisser ma copine s’occuper de tout examiner pendant un bon quart d’heure pour savoir quel paquet de cartes Pokémon il est plus rentable de choisir en fonction de la rareté et du degrés de choupitude des Pokémon (une science à part, je vous assure).

Le second lot de cartes Pokémon anciennes viens d’un garçon de notre age qui vendait à contrecœur ses souvenirs d’enfance. Et en bons rapiats on a même négociés ! Non en fait il vendait le lot pour 30€, mais pour un vide-grenier je trouve que la dépense est conséquente. Il nous l’a laissé pour 25€, et la bonne surprise c’est d’y trouver des Pokémon en double, triple et même des cartes promotionnelles. Dans les trucs cool on notera le Florizarre et le Tortank qui viennent compléter la famille des starters Pokémon de la première génération que nous avons déjà récupérés il y a quelques brocantes de ça.

 Pour une première brocante parisienne c’est pas trop mal, comme quoi les vide-grenier marchent aussi pour autre chose que les jeux vidéo. Les cartes Pokémon coûtant assez cher en neuf comme en occasion c’est l’opportunité de garnir sa collection sans trop dépenser (finalement 25€ c’est le prix de 4-5 boosters). Paris est donc officiellement pour nous la capitale des Pokémon !

concept t'avu

2 thoughts on “Bric à Broc – Brocante Pokémon à Paris

Laisser un commentaire