Critique – Lego La Grande Aventure

Cover Lego La Grande Aventure

Enfin il est sorti ! Depuis le temps que j’attendais la sortie au cinéma d’un vieux délire d’enfant voici l’arrivée de  Lego La Grande Aventure. J’ai toujours pensé qu’un long métrage Toy Story like sur le thème de ces petites briques avait un potentiel énorme, après un premier visionnage le jour de sa sortie cinéma je peux vous dire que ça tue !

 Lego La Grande Aventure c’est l’histoire toute bête d’Emmet, un ouvrier lambda, celui que vous avez 50 fois dans votre caisse de Lego et qui va malgré lui devoir sauver l’univers de Lord Buisness, la prophétie parle de l’avènement du « spécial ». Entraîné par Cool Tag, un personnage féminin trop choupi-sympa !

Lego La Grande Aventure Emmet
La naïveté d’Emmet est délicieusement drôle.

Lego La Grande Aventure cool tagL’histoire casse évidemment pas des briques (huhu laule), c’est même un bon point en soi de retrouver cette relecture du classique « Gentil contre Méchant » à la sauce Lego. Le bon point de Lego La Grande Aventure c’est qu’il est accessible à tous. Que l’on soit un gosse, un adulte, une famille ou une bande d’accrocs adeptes de ces briques douloureuses pour les pieds Lego La Grande Aventure a quelque chose à vous apporter ! C’est pour moi le plus gros point positif du film : des punchlines à tout les niveaux, des dialogues raffinés et des petits clin d’œil empruntés à d’autres films et des caméos qui font plaisir. J’y réfléchis de plus en plus : je n’ai vraiment pas grand chose à reprocher à  Lego La Grande Aventure, tout à été fait pour qu’il soit intéressant pour n’importe quel public, y compris les quelques personnes sur terre qui n’ont jamais vu un Lego de leur vie.

Lego La Grande Aventure Vieilles séries Lego
Les vieilles séries ne sont pas oubliées !

Le génie artistique de Lego La Grande Aventure c’est d’avoir conservé l’esthétique et l’aspect des briques tel qu’elles pourraient l’être dans notre monde. Usure du flocage, quelques traces de coups et grain du plastique sont présents et le rendu est assez bluffant. Le tout filmé et animé avec un pseudo rendu stop-motion du plus bel effet ! La version 3D est ma foi assez sage, j’ai pas eu de scène assez marquante pour justifier le supplément 3D et les lunettes (toujours aussi hideuses).

 Lego La Grande Aventure c’est OUI ! Je recommande à 100% et je guette sa sortie en Bluray dès maintenant ! Pas mal de personnes ont comparé ce film à Toy story et… mmmmmmmh sans le mettre au niveau du chef d’oeuvre de Pixar je pense que dans ce thème là on peut le mettre sans soucis juste en dessous.

Ui carrément

6 thoughts on “Critique – Lego La Grande Aventure

  1. J’avoue que la bande-annonce m’a donné envie de le voir ^.^
    Elle est punchy, marrante et nous mets de suite dans l’ambiance 🙂
    J’essayerais d’aller le voir au ciné avec mon homme si on trouve le temps
    (ces derniers temps il s’entraine pour le tournoi Forza qui a commencé la semaine dernière)

  2. TOUT EST SUPER GENIAAAAAAL ! \o/ ♫♪
    Bref. On est allé le voir entre amis (dont un fada de Lego tech. Mais quand je dis fada, c’est « FRAPPADINGUE » ! Toutes ses étagères croulent sous les Lego tech !) et on a tous surkiffé ! Y a de l’humour à tous les niveaux, comme tu l’as dit. Y a des clins d’œil destinés à toutes les générations, c’est un film qui ne se prend pas la tête… Que du bon ! Roh et puis les personnages sont à mourir de rire ! Et une belle collection de punchlines, aussi ^^
    (Et puis moi, j’avais l’astronaute avec le casque cassé ! o/)

      1. ^^
        Les Lego c’est la vie.
        Ça aurait pu donner quelque chose de tellement pire, mais ils ont su gérer le défi de plaire aux vétérans des lego comme aux enfants qui ont découvert ça il y a six mois.
        Et Batman m’a fait mourir de rire.

Laisser un commentaire