Critique – Ratchet & Clank : Nexus

Ratchet & Clank : Nexus DilanNoKaze

Ratchet & Clank est une série que j’apprécie énormément, d’ailleurs je pense même qu’elle fait partie selon moi des « licences qui sont déjà très bien comme elles sont ». Pas besoin de changer quoi que ce soit niveau gameplay, tout ce qui est dedans est déjà rodé et approuvé par la communauté. Ratchet & Clank : Nexus est donc la suite des aventures du Lombax devant livrer Vendra Prog aux autorités galactiques.

Ratchet & Clank : Nexus c'est beau
Ah bah je vous avais dit que c’était beau !

Premier constat : c’est con pour moi car le seul jeu Ratchet & Clank de la série principal que je n’ai pas fait c’est celui qui fait le lien direct avec cet épisode. Second constat il est offert gracieusement en tant que « avantage sur disque » (un peu comme le cross buy PS Vita – PS3). Troisième constat : je m’en suis rendu compte que une fois après avoir fini l’aventure, tant pis pour la logique des choses !

L’aventure de Ratchet & Clank : Nexus n’est pas follement originale, elle boucle même sur elle même laissant peut de place à une évolution des personnages, ce n’est pas le point fort de la série mais bon. Pour sa décharge le jeu est vendu pour que dall (25€), il m’a duré 5-6h pour la première run et j’ai enchaîné de suite avec le trophée platine (pas encore obtenu). J’en suis donc à 12h de jeu sur un des deux jeux que comprends le prix et je m’amuse pas mal.

Ratchet & Clank Nexus mechants
Ils sont méchants, ça se voit tant que ça ?

Même si Ratchet & Clank : Nexus ne révolutionne pas l’industrie il envoie tout de même grave au niveau de sa direction artistique. Profondeur d’affichage, nombre d’ennemis, effets meurtriers en tout genre… On en prends vraiment plein les mirettes ! Pour une durée de vie si petite et une aventure vendue un peu comme un épisode de feuilleton je ne pensait vraiment pas que ça allait envoyer autant et pour le coup c’est une excellente surprise ! Le bestiaire -arsenal et animal- est quand a lui assez pauvre, une dizaine d’armes avec 3 niveaux d’upgrade chacune (vous pouvez booster à 6 leurs niveau en new game +) et seulement 2-3 types de mobs différents.

Ratchet & Clank Nexus

Un peu déçu également pour l’humour et les personnages récurrents de la série assez en retrait. Je prie pour que le coté « sérieux » ne sera de mise que sur cet épisode (même si certains passages sont vraiment drôles tout de même). Un Ratchet & Clank sans la bonne dose d’humour qui te fends la gueule c’est un peu tristounet.

Dans les nouveautés qu’apporte cet épisode je retiendrais l’usage de la gravité plutôt bien foutu sur certaines phases avec les bottes magnétiques de Ratchet, ainsi que sur les Puzzle Game joués avec Clank dans le monde des Nethers (ah oui c’est les ennemis du jeu au fait).

En résumé c’est un Ratchet & Clank efficace qui nous est proposé, peu de nouveautés mais un prix ridicule, un second jeu offert, un superbe habillage graphique et une replay value exemplaire. Même avec quelques défauts il est à recommander tout de même !

Points forts

  • Un Ratchet & Clank efficace
  • Le prix, 20 balles quoi !
  • Un jeu offert avec. Bon deal !
  • Mr Zurkon <3

Points faibles

  • L’humour en retrait.
  • Durée de vie… Wow so fast !

(J’ai mis du temps a faite ce petit système de + / +, passez la souris dessus c’est chouette !)

Oh-le-coquin

2 thoughts on “Critique – Ratchet & Clank : Nexus

  1. Je vais parler du gros plus de l’article : les +-. LE VERT PIQUE LES YEUX AAAAAAH CA BRULE AU SECOURS AAAAAAAAAH.
    Plus sérieusement, il a l’air cool ce jeu. Gros coup de coeur sur la mèche rouge du méchant o/

Laisser un commentaire