Anime – Kill La Kill, enfin un anime qui envoie !

Kill La Kill COver

J’ai pas mal entendu parler de Kill La Kill avant que sa diffusion ne commence sur Wakanime  (plate forme de streaming de mangas légale et souvent gratuite). J’ai donc mis le nom de Kill La Kill de coté dans ma tête « au cas où ». Quelques temps plus tard il se trouve que je suis amené à visionner le premier épisode, n’ayant pas eu d’autres retours que les quelques tweets que j’ai lu je lance ça sans aucun à priori (je sais même pas de quoi ça parlait à vrai dire).

Kill La Kill
Vous allez kiffer le personnage de Mako Mankanshoku :3

Au bout de 3 minutes du premier épisode je suis la bouche ouverte devant mon écran à me dire « mais mon dieu c’est ouf ! ». Alors OK, Kill La Kill raconte l’histoire un peu bateau de Ryuko Matoi qui veux venger la mort de son père et qui pour y arriver va devoir affronter X adversaires sur le chemin de sa vengeance, mais BON DIEU CETTE RÉALISATION, CE DYNAMISME, CE WHATZEUF’ AMBIANT ! C’est TEEEEEEELEMENT BON ! Le premier épisode de Kill La Kill se termine et je n’ai qu’une envie : LA SUITE PUTAIN !

Pour clarifier les choses : Kill La Kill possède une réalisation et un rythme que j’ai rarement vu ailleurs que dans un long métrage. C’est dynamique, beau et vraiment drôle et ça fait du bien ! Si -comme moi-  les animé « dynamiques » du type Naruto, Bleach et compagnie vous ont blasés à cause de leurs ratio 1 min de combat 50 min d’explications alors vous serez aux anges ! Le conducteur de l’anime est basé sur des vêtements qui donnent de la force à leurs hôtes, plus l’habit est « gradé » en étoiles et plus le propriétaire devient fort. Ryuko Matoi tombe sur un habit particulier qui va l’aider à accomplir sa vengeance et tuer Satsuki Kiryuin la directrice de la nouvelle école de Ryuko qu’elle pense être l’assassin de son père (pour l’instant on en sais pas plus).

Kill La Kill anime
Je vous mets des photos pas trop dénudées de la nana 😀

Les deux seconds épisodes de Kill La Kill sont un peu plus calmes que le premier et annoncent très certainement le rythme de la série, ça reste quand même très au dessus de tout ce que j’ai vu actuellement. On aimera ou pas le coté déshabillé de l’anime (c’est assez porté sur ça), personnellement je trouves ça un poil lourd mais ça à le mérite d’être assumé à 200% et ça donne lieu à des situations rigolotes.

Donc : Kill La Kill est mon gros coup de cœur, la promesse d’avoir un vrai anime qui s’assume à fond sur un rythme effréné est complètement cool. En espérant que celui-ci n’emprunte pas le même chemin de Fairy Tail qui après un excellent démarrage n’est devenu qu’un manga sans prétentions.

Pour visionner les épisodes (3 à l’heure où je rédige ce billet) vous n’aurez pas d’autre choix que de passer par Wakanim, en plus vous seriez con de pas le faire : c’est gratuit, légal et sous titré en français.

lol

5 thoughts on “Anime – Kill La Kill, enfin un anime qui envoie !

  1. Bin si tu aimes Kill la Kill, gogogo les autres séries de Hiroyuki Imaishi, Dead Leaves, FLCL, Panty & Stocking et surtout le meilleur anime de mecha du monde : Gurren Lagann !

    1. +194484894819874178178741588415888891618188841515561E^1111854484511778111185654165156894011 a tout ce que mon voisin du dessus a dit.

      Dead Leaves c’est un peu le même genre que kill la kill, un scénario timbre poste mais putain qu’est ce que c’est bon et WTF.

      Gurren lagann est une des meilleures série animé que j’ai vu à ce jour, c’est des putains de combats, du putain de fan service(Je déteste ça la plupart du temps), et une histoire qui prend au tripe.

      Et Kamina, MEILLEURE PERSONNAGE EVER!

  2. Merci de l’article.
    Comme toi, j’ai vu le nom de l’anime ressortir plusieurs fois en ligne mais je savais pas du tout à quoi ça correspondait, du coup je vais certainement y jeter un coup d’œil.

Laisser un commentaire