Collection – Le plein de Tales Of.

Tales of Phantasia boite

Dans les licences de jeu vidéo que j’aime vraiment vous pouvez compter Kingdom Hearts, Final Fantasy, Sonic, Pokémon et -celle qui nous intéresse aujourd’hui- Tales of. Pour moi Tales Of a toujours été synonyme de narration traditionnelle alliée à un système de combat au poil qui se renouvelle à chaque opus, même si la série compte des ratés (sur DS surtout) elle compte pour moi comme une des valeurs sures du J-RPG. Je me suis lancé le pari un peu con-con dans ma tête de rassembler les jeux estampillés « Tales Of » pour pouvoir un jour me faire une vue d’ensemble sur la saga.

Tales of Phantasia euro
Premier Tales of, sorti sur SNES à la base.

Profitant d’un petit crédit qu’il me restait sur Priceminister j’ai chassé les titres de  Hideo Baba (producteur sur un paquet de jeux de la licence). Tales of Phantasia est un des plus relous à trouver à un prix correcte, quand on vois affiché « 14€ cartouche seule » ça fait un peu mal aux fesses. J’ai eu de la chance de le trouver pour le même prix avec la boîte (c’est pas que je voulais la boîte absolument mais ça fait digérer le prix payé pour un jeu aussi vieux).

À l’inverse de Tales of Phantasia j’ai réussi à trouver pour un prix ridicule Tales of Eternia tout complet et tout beau. Historiquement Tales of Eternia est resté exclusivement au Japon avant d’être réédité sur PSP, les Européens peuvent donc toucher à ce jeu dans une version plus accessible (qu’il faudra que je me procure également).

Tales of Phantasia Narikiri Dungeon japanese
Plus par curiosité celui-ci.

En recherchant « Tales of » dans un moteur de recherche on trouves plein de trucs plus ou moins en rapport avec le sujet (j’ai jamais compris pourquoi les Lego pirates des Caraïbes sortaient à chaque fois). Je ne connaissait pas du tout le spin-off Nakiri Dungeon qui fait « suite » (les suites qui se passent 10.000 ans après lol) à Tales of Phantasia. Encore une fois celui-ci n’a même pas dépassé les 12€, j’en ai profité pour tester le jeu qui est une sorte de Final Fantasy Tactics (dans l’univers de Tales of Phantasia, forcément). Pas super bien noté par la critique, ça mérite quand même le coup d’œil !

Tales of compilation
Mes Tales of Actuels, plus qu’un millier !

Je ne sais pas si je continuerais d’acheter les Spin-off de Tales of, peut être juste les « The World » ou les crossover, l’air de rien il sort presque un épisode -ou remake- de la licence par année ça fait donc beaucoup ! Vivement la sortie de Tales of Symphonia Chronicles sur PS3 qui permettra de rattaquer en HD l’histoire de Lloyd !

owiiii

2 thoughts on “Collection – Le plein de Tales Of.

  1. Oh, on en a autant (mais pas les mêmes :p), me manque encore Xilia, et évidemment, je n’aurai jamais Vesperia…
    Par contre, correction, Eternia était sorti du Japon, aux USA en tout cas, mais sous le nom Tales of Destiny 2 (et Tales of Destiny 2, le vrai, n’a jamais quitté l’Asie -_-).
    Tales of the World, je déconseille. J’ai fait le 1er, je m’y suis ennuyé comme pas possible… (http://blogdematt.kouryu.info/article-554-tales_of_the_world_radiant_mythology.html)

Laisser un commentaire