[Test] Nintendo Land – Wii U

Nintendo Land

Test Nintendo Land DilanNoKaze

[Test] Ninendo Land – Wii U

Dans la série « je vous propose un nouveau test d’un jeu sorti y’a des mois » voici Nintendo Land ! Sorti main dans la main avec la machine et le Zombi U – dont vous pouvez lire ma review pas si élogieuse que ça ici Nintendo Land se voulait être la démo technique à destination du grand public mais aussi comme une « source d’idées » à destination des développeurs intéressés par la machine de Nintendo.

Here we pay ! *voix de Mario*

Premier constat étonnant : Nintendo Land n’est pas proposé avec les consoles comme l’avait été Wii Sport (ou Wii Play), les possesseurs de Wii U devront donc lâcher 46€ en plus de la console pour un jeu au rabais ? C’est clairement la question que je me suis posé quand j’ai du choisir deux jeux en plus de ma console, j’avais le choix entre ça ou New Super Mario Bros U et j’ai finalement choisis Nintendo Land pour « un peu plus » d’originalité.

nintendo land wii u jeu
« Non c’est ma Wii U, c’est moi qui prends le Gamepad ! »

Nintendo Land c’est donc une big fête foraine où vous pourrez participer à tout plein d’attractions décorées d’effigies de la marque du plombier, après X tutoriels bien relous et l’envie inexplicable de crier des « MAIS TA GUEULE » à Monita (le PNJ qui apparaît pour t’expliquer comment réaliser le moindre geste) on tombe sur un HUB bien sympathique où l’on déplace notre Mii (ces aberrations de la nature, appelés aussi « avatars ») pour aller d’attraction en attraction. Premier détail : le gamepad sert de caméra, et chacun de nos mouvements oriente avec une sublime réactivité la caméra autour de notre personnage, on passe donc 10 minutes comme un con à tourner le Gamepad de la console dans tout les sens et regarder les orientations improbables que prends la TV.

Wii are Legion…

Passé ce grand moment de solitude (mais c’était rigolo), je cherche une épreuve à réaliser à deux. Il y a donc 12 Mini-Jeux en tout : certains seulement pour 1 joueur, d’autres pour la coopération et (mes préférés) ceux pour les compétitions entre amis. Ce qui surprend c’est la « profondeur » de certaines épreuves qui vous tiendront presque 2h pour en venir à deux en coopération (celle de Pikmin par exemple) avec des niveaux, des boss, des power-up et tout et tout ! C’est sans doute une de mes plus grosses surprises sur ce titre d’ailleurs, je m’attendais vraiment à un plateau par « épreuve » (deux grand max), histoire d’enchaîner au plus vite les activités.

Que ce soit pour la coopération, le solo ou les jeux de compétition le gamepad est globalement bien exploité (sauf sur le jeu Zelda, vraiment dommage). La notion de gameplay asymétrique prend tout son sens et rend les parties à plusieurs encore plus intéressantes ! J’ai adoré les jeux Luigi’s Ghost Mansion et Mario Chase, un très bel exemple où le joueur au gamepad possède plus d’informations que les autres joueurs regardant la TV, ce qui confère une certaine tension très agréable et jouissive.

Forever alone.

La grosse reproche que je pourrais faire à Nintendo Land c’est la répartition de ses attractions, les plus amusantes se font à plusieurs et sont très bien foutues mais sont en sous nombre comparées aux attractions solo. En effet c’est 6 activités sur 12 qui sont accessibles uniquement seul, ce qui franchement n’est pas top… Sérieusement vous vous voyez allumer la TV pour jouer à Nintendo Land seul… Parce que moi non… Outre ce détail le prix un poil trop haut peut aussi être un frein à l’achat, il faut tout de même noter que je m’attendais a quelque chose de largement moins bon que ce que j’ai découvert, une bonne nouvelle !

En gros…

En gros même si la majorité des attractions sont bridées au solo (peut être le Nintenfag vit seul dans sa cave ?), eh bien Nintendo Land est une agréable surprise. Ça casse pas des briques mais c’est nettement mieux que le scénario catastrophe que j’avais en tête, c’est globalement bien léché, immédiatement fun et très précis. Un must have pour vos soirées raclette entre potes !

Ban test Questions rép

 Ok le gameplay asymétrique, mais les wiimotes dans tout ça ?

Eh bien elles sont franchement bien exploitées, pour un accessoire presque préhistorique je suis assez surpris de son usage. Dans Luigi’s Ghost Mansion elles vibrent au fur et à mesure que vous vous rapprochez du fantôme à attraper (qui reste sinon invisible). C’est pas des usages oufissimes mais ça prouve que quand même elles seront assez complémentaires du gamepad de la Wii U !

@Conan3D : il est mieux que Wii Sport ou pas niveau « démo technique » d’une « nouvelle façon de jouer »?

Après pas mal de parties je reviens sur ce que j’ai dit plus haut : même si le but de Nintendo Land est le même (version payante) que Wii Sport le coté festif est un peu plus présent. Heureusement d’ailleurs car faire payer de la démo ce serait foutrement dur à digérer ! Nintendo Land est pour moi à mi chemin entre Wii Sport et Mario Party pour être précis.

nintendo land wii u gamepad
5 potes autour d’un même jeu. #LeFutur

Jordan Halot : est ce que ça vaut le coup à 1 joueur, 2 joueurs ou seulement à 4/5?

A deux c’est déjà assez sympa ! Comme je l’ai expliqué je vois pas trop l’intérêt de jouer seul, peut être j’ai loupé « l’essence » du jeu au vu du nombre d’attractions destinées au solo… Non sérieux à partir de deux « shit just got real » comme disent les jeunes ! 😀

Le T shirt peut etre remarque

rueducommerce

Gamepad // Nintendo Land

4 thoughts on “[Test] Nintendo Land – Wii U

  1. Très bon test, c’est aussi mon premier jeu que j’ai testé avec la Wii U et j’ai fortement appréciée le fait de jouer a plusieurs. Comme tu l’as dit, j’ai aimé ceux : Luigi’s Ghost Mansion et Mario Chase et Pikmin.

    J’étais celle qui utilisait la gamepad et j’ai dû lâcher un rire sadique (sans me rendre compte) quand Luaya cherchait à m’attraper.

    Clair, t’es un vendu. Ça se voit avec tous les goodies que tu as sur le perso. =D

Laisser un commentaire