[Podium] Les 10 plus grosses claques vidéoludique de ma vie

Ban Podium

Les 10 plus grosses claques vidéoludique de ma vie

Que serait un joueur sans parler de ses propres expériences « in game », c’est à dire de sa capacité à s’émerveiller de tel ou tel situation. Il est d’ailleurs (et fort heureusement) autant d’expériences vidéoludique qu’il y a de joueurs car il n’existe pas deux fois le même caractère, je vais donc vous parler d’un truc un peu personnel : mes dix plus belles expériences en matière de jeu vidéo. Ça ne veux pas forcément dire « les dix meilleurs jeux  auxquels j’ai joué » mais ces des jeux qui m’ont quand même marqués par certains de leurs aspects. Voici donc un top 10 de mes plus belles claques vidéoludique !

Claques vidéoludique

Trine

J’ai acquis Trine premier du nom dans un Humble Bundle et je l’ai lancé que quelques semaines plus tard. Pour moi un jeu indépendant était forcément moins beau qu’un triple A, du fait que le peu de moyens technique et financier passe forcément dans le gameplay au détriment d’un graphisme qui en jette (exemple : Minecraft, même si c’est voulu).

En lançant Trine j’étais sur le cul (en fait j’étais déjà assis mais bon), c’est beau à en crever ! La gestion des lumières, les effets de particule, la narration tout est fait pour que l’on se sente comme un enfant a qui l’on raconte un conte de fée. Je vous le recommande vivement, et encore plus Trine 2 qui réussi à repousser encore plus la limite de l’onirique, à essayer d’urgence (dispo sur Wii U aussi si ça vous tente).

Claques vidéoludique

Jak 3

J’avais assez apprécié Jak and Daxter puis beaucoup aimé Jak 2 : Regenade mais alors ce Jak 3 c’est le summum de la crème de ce qu’il s’est fait de mieux sur PS2 ! De la plate forme, de l’humour, des phases variées et intéressantes (les deux sont souvent incompatibles ailleurs), une histoire solide et un open world conséquent… Il vous faut quoi d’autre pour vous convaincre ?

Bien avant les Uncharded il faut croire que Naughty Dogs avait l’habitude de faire de bons jeux (paix à leurs âme…) Jak 3 m’a marqué sur tellement d’aspects qu’il est difficile de résumer ça à un petit paragraphe… Une crème de la plate forme avec un gameplay qui se calque sur l’histoire (et non le contraire).

Claques vidéoludique

Xenoblade Chronicles

Si vous me connaissez un peu je pense que je peux m’arrêter là, le titre se suffit à lui même.

Pour ceux qui veulent encore que j’en rajoute une couche : Xenoblade Chronicles est PARFAIT ! Tout ce qui se faisait il y a 10 ans est ressorti pour être intégré à ce jeu, l’intrigue  est bien ficelée et surprenante (DAT FIN <3). J’ai tellement hâte d’en apprendre plus sur sa suite visiblement en préparation. Si vous n’avez pas de Wii et que vous misez sur la qualité d’un titre plutôt que sur d’autres éléments futiles alors croyez moi que l’achat de la console et du jeu vous satisfera largement ! Xenoblade est d’emblée un monument du J-RPG et même du RPG tout court qui doit être fait !

Claques vidéoludique

The Elder Scrolls V : Skyrim

Dans un autre style Skyrim m’a bien étonné aussi. Le seul jeu vidéo qui m’a poussé à me lever à 6h du matin tous les jours pour avoir plus de temps à explorer les grottes alentours. Le potentiel narratif sous-jacent à ce jeu est tellement énorme qu’il en est même supérieur à la trame principale elle même. On se fait ses propres aventures, ses propres expéditions, ses propres batailles… Jamais un RPG occidental n’avait poussé le libre arbitre du joueur autant en avant dans un jeu et c’est la plus grande force de Skyrim : la liberté !

Claques vidéoludique

Final Fantasy VII

Bon voilà c’est dit.

Vous en voulez un peu plus sur le jeu ? Bon ok… Pour la petite histoire je l’ai revendu une semaine après l’avoir eu car un passage m’avais gonflé étant petit. Je l’ai racheté que quelques mois plus tard et là j’ai compris ce que j’avais loupé : une histoire complexe  de sublimes décors, un monde ouvert (un des premiers que j’ai connu), de nombreux secrets et surtout une profondeur qui permets de réinterpréter le jeu à chaque nouvelle partie. On ne pourra jamais cerner Final Fantasy VII à 100% (la trad française n’aide pas aussi), chaque partie nous apportera des détails supplémentaires et on se dira « Ah mais c’est pour ça… » à chaque new game. La communauté « hype » de Final Fantasy se moque toujours de ceux fans du 7ème opus, mais désolé ça reste mon préféré, pas de loin devant les autres mais tout de même.

Par contre point de remake svp, on ne touche pas à une oeuvre.

Claques vidéoludique

Bioshock

Bioshock c’est le tableau interactif, vous évoluez dans une oeuvre d’art qui se suffit à elle même en terme de narration. Le gameplay découle directement de l’histore de la ville qui se veux oppressante sur le joueur, la dimension contemplative de Rapture est énorme (je parlais de flânerie dans les jeux vidéo, il en fait clairement partie).

Bioshock ne doit pas être fait pour son histoire qui est clairement relégué au second plan mais doit être vu comme une oeuvre piégeant le joueur petit à petit au fur et à mesure de son avancée dans la ville.

Claques vidéoludique

Tales of Symphonia

Assez éloigné du mode de narration des Final FantasyTales of Symphonia a été pour moi une petite bombe inoubliable ! Un style animé très réussi, un système de combat simple mais efficace et un monde ouvert (chose absente du Final Fantasy X de l’époque par exemple). Ce qui est ouf dans Tales of Symphonia c’est l’ampleur que prends l’histoire : le fil conducteur du début est peu à peu abandonné pour entreprendre quelque chose de plus grand, en ce sens les rebondissements scénaristiques sont nombreux ! Le jeu a connu une chouette adaptation en Manga et une mini série Animé, très franchement amateurs de RPG je vous le conseille chaudement !

Aucune idée de ce que vaux sa suite Tales of Symphonia : Dawn New World sur Wii par contre… Si vous avez un avis je suis preneur !

Claques vidéoludique

Spyro : Year of The Dragon

La Playstation a un peu été le prolongement de l’ère des mascottes des consoles 16 Bits, on avait de nombreux héros plus ou moins attachants mais certains nous auront vraiment marqués : Spyro, Crash BandicootDaniel Fortesque … C’est du premier que je vais parler ici ! C’est simple Spyro : Year of The Dragon avait tout ce qu’il fallait à l’époque : un univers vaste, riche, plein de secrets, une quête accrocheuse et de multiples personnages jouables. Un des premiers jeux que j’ai eu la patience de finir à 100% puis de refaire dans la foulée !

Quand on voit ce qu’il est advenu du pauvre dragon violet dans Skylanders on ne peut que regretter le bon temps (mais saluer la performance marketing)… Graphiquement au top Spyro : Year of The Dragon reste une référence aujourd’hui qui est toujours aussi plaisant à jouer !

Claques vidéoludique

Ape Escape

Le premier à exploiter les possibilités de la DualshockApe Escape est pour moi supérieur en bien des points aux Mario 3D, même si celui-ci a effectivement pompé sur le maître il n’en reste pas moins beaucoup plus plaisant : chasse aux singes (chacun ayant son comportement), gadgets vraiment cool, mini jeux (addictifs), trame scénaristique sur fond de voyage temporel… Très franchement c’est une des franchises que je regrette le plus, Sony tenait ici un Mario-like plus que solide exploité n’importe comment actuellement (PS Move…)… Bien dommage, ça reste une de mes plus belles expériences !

Claques vidéoludique

Pokémon Rouge

Comme beaucoup de mômes nés dans les 90s je ne pouvait pas ne pas le citer dans cet article ! Si on parle de jeux inoubliables il est évident que Pokémon sera abordé un jour ou l’autre ! J’avais personnellement Pokémon version Rouge et j’en ai passé des heures devant… Plus que l’aventure, le concept social est impressionnant : monter son équipe pour se battre avec des amis, échanger ses captures … Le « mythe » qu’il existait autour du jeu était fantastique, qui n’a jamais entendu parler de la fameuse technique pour attraper Mew, de MissingNo, de l’île bug… Plus qu’un jeu Pokémon Rouge et Bleu était vraiment une chouette expérience avec des éléments sociaux qui ont fait naître un gameplay émergeant vraiment plaisant !

Parler de ses claques vidéoludique est forcément quelque chose de très perso, aussi il y a surement des choses à redire dans mon choix (je vous invite à poster le votre en commentaires) mais je m’en fiche. Comme précisé ce n’est pas forcément les 10 meilleurs jeux auquel j’ai pu jouer mais ils ont tout quelque chose d’intéressant qui les a rendus unique à mes yeux, très sincèrement j’étais parti pour faire un top 15 ou 20, j’ai du limiter mes choix à quelque chose de plus représentatif (et de lisible pour vous), mais j’en aurais encore à ajouter si je pouvais…

allez quoi

6 thoughts on “[Podium] Les 10 plus grosses claques vidéoludique de ma vie

  1. Joli top 10, si j’ai la motiv, je ferai le mien aussi, mais je pense que j’en profiterai pour le faire directement sur mon blog :p

    « Pour la petite histoire je l’ai revendu une semaine après l’avoir eu car un passage m’avais gonflé étant petit. »

    ‘Tain, j’ai fait FFVII, j’étais quasiment majeur. Je me sens vieux quand je lis tes textes 😀

  2. Hello,
    Si j’ai le droit d’être subjectif, dans ceux qui m’ont marqué et qui me viennent à l’esprit j’ai :
    – Les Chevaliers de Baphomet avec mon cher John Stobart
    – Conquest of the New World
    – Heroes of Might and Magic III
    – Sea Dogs II

    Ce qui fait mal c’est quand je regarde les dates de sorties de ces jeux… je rajeunis pas

    1. Héhé, j’ai essayé de varier un peu pour avoir de tout perso. Comme je l’ai dit c’est vrai que j’aurais pu en mettre une vingtaine facile, je me suis concentré sur les « meilleurs » ^^

  3. Pokémon Rouge, Zelda Wind Waker, Secret of Mana, Advance Wars, Zelda Link’s Awakening, Super Smash Bros Melee, Super Mario Galaxy, Xenoblade Chronicles, Wii Sports et Zombi U.

    Chacun a une histoire différente dans ma vie de gamer. Si ça ne te dérange pas, j’en ferai certainement un article.

    J’aime énormément ta sélection en tout cas.

  4. Très bonne sélection l’ami. C’est très difficile de faire un top 10 finalement ! On a tous été marqués par certains jeux, même imparfaits… Moi je dirais Dungeon Master, King’s Quest V pour les débuts.

    Soul Reaver Legacy of Kain et Black & White, Final Fantasy X plus tard.

    Diablo II, World of Warcraft pour le nombre d’heures incroyables que j’ai pu passer dessus et plus récemment les deux The Witcher.

Laisser un commentaire