[Test] Sonic & All Stars Racing Transformed

Presque deux ans après le premier All Stars Racing qui a d’ailleurs été plutôt bien accueillit par la critique, sa suite prends une direction plus personnelle en proposant un style propre à Sega. Transformed ajoute donc la possibilité de changer de véhicule en cours de route, votre Kart devient tantôt un bateau tantôt un avion, chacun avec des gameplay sensiblement différents. Et même si le jeu dans sa globalité est très bon il n’est pas encore parfait, voyons voir ça de plus près…

Le circuit Afterburner : UNE TUERIE !

Transformers

La « grosse » originalité de cet épisode Transformed est de proposer des phases où s’alternent 3 véhicules différents : vous aurez droit à des courses de karts classiques, des ballades en avion et des virées en bateaux. Chacun de ces moyens de transport ayant ses propres caractéristiques : le kart étant très maniable, le bateau très peu, tandis que l’avion va plus vite et ajoute la notion de haut et de bas dans la course.

Le bilan de cet ajout est plutôt bon : non seulement les transformations permettent d’avoir un gameplay sympathique tout en reprenant les bases de son modèle Mario Kart mais aussi se démarque dans ses circuits extrêmement bien réalisés ! En effet, le tracé de la course est évolutif et permettra à votre vehicule hybride de s’adapter à tout type de situation, concrètement le fait que le tracé évolue à chaque tour est vraiment très bon et permets de ne pas avoir à se taper 3 tours identiques mais plutôt de faire une grande boucle. Mention spécial aux circuits de Sky of Arcadia et Sky Sanctuary vraiment sublimes !

On peut modifier le moteur des véhicules également, pour adapter sa conduite.

Sega bas de gamme.

Autant les ajouts de Sonic & All Stars Racing Transformed sur le plan gameplay sont très bons, les choix sur le contenu sont nettement plus discutables : de nombreux personnages du roadster précédent ont en effet été supprimés (pour mieux être proposés en DLC ?), remplacés pour la plupart par des personnages de seconde zone comme MeeMee, Pudding ou même Dania Partick (WTF ?!)… Moi qui adorait jouer avec mon Opa-opa je vais devoir patienter encore un peu !

Autres choix inexplicables : pourquoi ne pas avoir poussé le délire SEGA jusqu’au bout ?! Alors que ce type de jeu est censé être une grosse fête mêlant tout le meilleur des licences de l’éditeur on voit clairement un gros manque d’inspiration du coté des items, aucun n’est tiré de licences de l’éditeur et rend le jeu un peu impersonnel sur ce point. Seconde chose que je n’arrive pas à m’expliquer : le fait que les All Stars des personnages ont quasiment tous été remplacés par quelque chose de plus Low-Cost et beaucoup beaucoup moins cheaté qu’auparavant. Enfin là le concept de l’équilibrage est quand même poussé un peu loin, la moindre des choses pour Sonic quand il entre en All Stars c’est qu’il soit en Super Sonic non ? Là pas du tout, il se contentera de danser sur sa voiture en exécutant quelques attaques téléguidées sur commande et basta… Je ne m’explique pas cette régression sur ces points là…

Globalement ça reste une petite bombe de jeu de course !

Mario Kart triple dash !

Même si le jeu est critiquable sur certains points, le produit final n’en est pas moins très bon : beaucoup plus technique qu’un Mario Kart et moins basé sur l’aléatoire et la « chance du débutant » il est certain que la cible de ce jeu est d’avantage le gamer cherchant à réussir une soirée entre potes plutôt qu’un jeu à la prise en main ultra accessible et ou les imprécisions sont compensés par la chance.

Pour moi Mario Kart et Sonic & All Stars Racing Transformed s’adressent à deux publics différents. En terme de contenu il faut avouer que l’on est sur des produits similaires, même si le mode tour du monde de Sonic & All Stars Racing Transformed est très complet et permets de se faire la main sur le jeu très efficacement tout en proposant des challenges bien corsés.

Aussi bien au niveau des sensations de vitesse, de beauté des tracés (HD oblige) et d’exigence dans le gameplay Sonic & All Stars Racing Transformed saura combler les fans de SEGA et les possesseurs de consoles HD (Wii U comprise, ironique) en recherche d’une alternative sérieuse au jeu de Nintendo. Amateurs de conduite, vous savez quoi demander sous le sapin !

Nintendo / Wii U / Mario Kart

4 thoughts on “[Test] Sonic & All Stars Racing Transformed

  1. J’attendais ton test avec impatience. Je ne m’étais jamais fait la remarque s’agissant des objets disponibles, mais c’est vrai qu’avec tout l’univers SEGA disponible, trouver des objets issus de certaines licences aurait dû être une évidence. Pour autant, ceux disponibles ne sont pas mauvais, loin de là.

    Le principal reproche que je ferais au soft, c’est d’être moins facile à prendre en main que son ainé :
    – la difficulté est globalement assez élevée (et je ne sais pas si c’est uniquement moi mais j’ai régulièrement tendance à me prendre une avalanche de pièges sur le dernier tour) ;
    – les bateaux ne sont vraiment pas très maniables. La gestion de leur mouvement est super réaliste, en revanche.
    – alors que dans le 1er épisode, la conduite pendant les phases all-stars était automatiquement gérée par la console, afin de nous laisser le soin de nous concentrer pour attaquer les adversaires, désormais, il faut gérer les virages soi-même en mode all-stars, en essayant tant bien que mal de canarder les adversaires. Il n’y a plus trop d’excitation à tomber sur un all-stars en somme…

    …ce qui est assez pénalisant pour le joueur lambda.
    En attendant d’y jouer plus, je reste assez mitigé. Pour ma part, je ne pense pas que le « Transformed » ajoute un vrai « plus » à la licence.

Laisser un commentaire