[Evenement] Festival de la BD Sollies Ville

EDIT :

Barbara s’est expliquée directement sur mon blog compte tenu des évènements que j’y ai relatés. Je ne toucherais pas à mon article, mais je précise qu’il ne reflète plus en totalité ma pensée, vous avez la discussion dans les commentaires. Je la remercie pour son temps et sa patience.

En marge du très connu festival de la BD d’Angoulême, dans le Var il y a pas mal de petites manifestations autour de la Bande dessinée dans plusieurs villages. C’est très souvent sympa, l’occasion de rencontrer les auteurs que l’on apprécie et de causer phylactères avec d’autres passionnés.

J’étais déjà allé au festival de Sollies-Ville il y a quelques années et j’ai tenté d’y retourner avec ma copine pour rencontrer l’auteur Barbara Canepa qui a eu l’occasion de faire de très jolies BD comme END et Sky-Doll (on reparlera d’elle plus tard, vous allez voir).

SO MUCH BÉDÉ !

L’organisation du festival n’est pas terrible, et ce malgré le fait que ce soit la 24ème année que le festival est organisé : aucune indication sur le lieu du festival (ok le village n’est pas grand, mais pour ceux qui viennent de loin…), aucun moyen de transport pour ceux venant à pied (non non vous devez monter au village à pied sur 20% de dénivelé à pied et en plein soleil c’est plus rigolo) sur ce point je trouve qu’un navette n’aurait vraiment pas été de trop d’autant que les auteurs ont droit à un bus, preuve que c’est possible…

Pendant les dédicaces aussi pas mal de points noirs : les nombreux sacs laissés par les chasseurs de dédicaces afin d’en récupérer un maximum et les auteurs des BD qui se foutent visiblement un peu de vous… Pour le premier point il était mentionné sur TOUT le festival par de petites affichettes que les personnes « abandonnant » leurs sac dans les fils des dédicaces auront droit d’aller le chercher ailleurs, je trouvait l’initiative louable d’autant plus que ces connards totalement irrespectueux de ceux qui attendent REELEMENT dans la file ont autant voir moins de chances de récupérer des dédicaces qu’eux. Seulement l’organisation du festival en avait visiblement rien à branler et les fils de sacs n’en finissaient plus… C’est bien beau de dire un truc, mais visiblement ils en avaient un peu rien à foutre, personnellement j’ai pas hésité à enjamber ces fils à la con, après tout j’ai doublé personne c’est juste de pauvres sacs  posés là.

« Coucou tu veux une dédicace ? Bah non ! »

Enfin pour les auteurs, étant donné qu’on est venu exclusivement (je doute que l’on soit venu au festival si elle n’était pas là) pour Barbara je vais un peu vous parler de son cas… Les dédicaces devaient avoir lieu de 11h à 12h30 le matin, pour ensuite reprendre de 16 à 19h. Nous arrivons donc le matin : personne ?! Nous apprendrons plus tard qu’elle « avait la flemme le matin », TREEEES SYMPA comme attitude vis a vis de ses fans qui font l’effort de venir… Deuxième truc complètement stupide (après l’avoir attendu plus de 2 heures l’après midi) nous constatons qu’elle met extrêmement longtemps à faire une dédicace, ok c’est super joli mais on était plus de 10 à attendre, à raison de 30 minutes pour UNE (putain) de dédicace le calcul est vite fait : il faudrait théoriquement 5 heures pour que tout le monde passe et vu l’heure de fermeture du festival seul 5 personnes pouvaient passer pour prétendre avoir quelque chose fait de sa main. Nous étions donc 6ème dans la fil d’attente et nous avons du nous casser de là pour pouvoir prendre notre train… OUI 3 PUTAINS D’HEURES D’ATTENTE SANS RIEN AVOIR ! Tout ça parce que la bonne dame n’avait pas envie de se lever le matin et qu’elle sais de façon pertinente quelle n’aura pas le temps de faire passer tout le monde mais attendez hein on sais jamais j’aime bien vous faire chier. Si elle avait voulu bien faire elle aurait très bien pu soit dire qu’elle ne prenait que X personnes soit faire de plus petites dédicaces pour plus de personnes… C’est totalement de l’irrespect des fans qui suivent son travail, mais au moins c’est fait avec le sourire…

Oh mais c’est tout joli ça !

Après ce gros pavé de choses désagréables je tiens tout de même à préciser que (mis à part ça) nous avons passé un très bon moment, discuter avec les passionnés du secteur est vraiment cool et ça change du monde du jeu vidéo avec les journalistes consanguins, les pseudo experts etc… Là c’est de la pure passion et ça fait plaisir à voir.

Il y avait même quelques mangas et comics (après tout les manga c’est des BD Jap et les comics des BD US). On y trouvait de tout : collection, récent, ancien, fanzines, goodies… Enfin tout ce qui fait un festival du genre normal quoi.

Plus que 9, courage !

Du coup on a même ramené quelques trucs sympatoches de là, je suis par exemple hyper content d’avoir chopé des Trigun Maximum là bas, ça commence à devenir dur à trouver (en boutiques). Pour 3,40€ l’unité j’ai pris tout ce qu’ils avaient, il m’en manquera 9 pour prétendre à la série complète.

Riding leaves and shit…

Et également une intégrale en E.O. (Edition Originale) de Okhéania (les autres tomes sont encore en préparation). Une histoire assez originale dans un monde original, suivant une trame écolo pas trop lourde et bien diluée dans l’histoire.

En gros :

Si vous y allez en voiture avec un GPS en y venant pour espérer plus de rencontres sympa que de dédicaces ce festival vous plaira. SI vous hésitez sur un de ces points vous allez probablement galérer un peu (et avoir des pulsions meurtrières), mais globalement il est très sympa on s’y amuse bien. Même si je râle beaucoup (j’espère que vous comprenez qu’on est venu pour rencontrer Barbara quoi…). Si vous voulez vous y rendre,  l’année prochaine le village se trouve ici.

26 thoughts on “[Evenement] Festival de la BD Sollies Ville

  1. Sympa la séance de dédicaces écourtées alors que vous n’étiez que dix personnes… (sans parler des trois heures de queue)
    Peut-être serait-il bon de rappeler à cette Barbara que sans son public, elle ne pourrait pas vivre de son art. Le syndrome de la grosse tête ?

    Mis à part ces péripéties, le salon a l’air très sympa sur les photos. Dommage que ça soit un peu (trop) loin pour moi =)

  2. Bonjour a vous.
    Je lassera aussi repondre le libraire a cette post, parce il y a vraiment des grosse mensonges . Normalment je laisse passer, mais je tiens a mes lecteurs et je peut pas laisser que si dis des choses que ne sont pas vrais, en ce cas particulier, desolé… Avant tout, desolé, pour mon français, mais comme vous savez je suis italienne.

    En effett les choses que vous dites n’ont rien a faire avec la verité et avant de dire n’importe quoi, surtout pubblicament ( vous pouvez bien sure.. mais peut etre avant d’etre sur de choses que on dois ecrire ) suffisez venir a me demander directement pourquoi je n’etais pas là, comme la pluparts des autres auteurs, en effett ( vous n’avez pas vu que personne n’etait là aussi? )
    L’organisation as nous amené pour tous les 3 jours a dejeneur tres loin ( au mer ) et le bus que nous amené a le festival etait a 15,30.
    Donc, impossible arriver avant a 16h. Et sur ça, je suis d’accord avec vous : c’est du n’importe quoi !
    Et.. suffisez demander ça au librairie , que savait tout, parce je tenez au courants avec des sms.
    Et oui, donc je vous joindre sur une chose : l’organisation etait un peu decevant pour les gens que attendait comme vous ! Completament d’accord !
    Pour le reste, mon temp, ma gestion des dessins c’est que a moi . Pas a vous le juger, je suis desolé ! c’est une choix important pour moi, prendre le temp de vous faire un beau dessin et pas un bonhomme en NB en 2 seconds, ou pire une signature. ça est prendre la grosse tete !! Sinon, je serais pas là a prendre le temp pour faire des dessins a couleurs, sans etre payé un sous et aussi a perdre 3 jours de mon travail, que normalment est remunerée.. non? La dedicace est un cadeau que je vous fait… attention. Une dedicace est rare et epuisante pour vous comme pour moi. Moi je reste 6/7 heures a faires des dessins.. pas 3 heures.
    Et je veux vous donner le top pour etre contents.
    Autre chose : j’ai jamais mis 30 minutes pour une dedicaces, sinon, je n’aurais pas faite 25 a fin de la journée.
    Minimum est 10/15 minutes. Et la pluparts des gens etait hyper ravies, je vous assure.
    Et pour finir : la pluparts des auteurs sont partis a 19h, avec leurs seances en tous le festival. Moi, vu que je suis arrivé tard , pas pour ma faute sur les 3 jours, je suis resté CHAQUE jour jusq’ua a 20h30, jusqu’ a que la nuit ne permets plus de voir ( les stands n’avait pas de eletricité ).
    Voilà..
    L’unique verité.
    Et je suis vraiment triste que vous avez pas osée venir a demander a moi et pas a quelqu’un que as dit que des mensonges sur moi… Parce si il y a quelqu’un que as un enorme respect vers ses lecteurs, c’est moi.

    Et probablement j’aurais fait le possible pour vous faire la dedicace aussi.

    Barbara

  3. Bon, déjà, libre à chacun de s’exprimer comme il le souhaite, et même si cet espace est le vôtre, vous pouvez le faire correctement.
    Barbara est une des rares auteures/illustratrices à respecter autant son public. Oui, vous êtes nombreux à l’apprécier, et ça n’est pas pour rien. ça n’est pas que pour son talent. Parce que vous ne la trouverez pas au bar en train de siroter une bière ou de flemmarder au soleil. Non, elle est derrière sa table de dédicace, et c’est de loin la dernière à terminer. Comme elle le dit, alors que certains stands étaient fermés et que la nuit commencer à tomber, Barbara continuait ses dédicaces. Que vous fassiez la queue pendant des heures pour une dédicace c’est votre problème. C’est le prix à payer dans des festivals où il y autant de monde. D’ailleurs, vous pouviez venir me voir pour me demander ce qu’il en est. Je n’ai JAMAIS dit qu’elle avait la flemme. Avant de croire de telles sornettes, allez vérifier vos infos. J’ai dit qu’elle était tributaire des transports en commun prévus par les organisateurs, et qu’elle ne viendrait que lorsqu’elle le pourrait.
    Chez nous, il n’y a jamais eu de tickets, arbitraires et affreux, mais il y a un couperet. Lorsque Barbara dédicace depuis plus de 3 heures sans s’arrêter, il me parait normal de dire quand cela va s’arrêter. Et je ne peux pas passer mon temps à observer sa file d’attente pour voir si quelqu’un vient s’y rajouter. Je n’ai rien à y gagner, d’autant que 90% des gens qui viennent chercher une dédicace de Barbara viennent avec leur propres livres.
    Par contre, à lire de telles réactions, je me dis que vous risquez de ne plus jamais la voir en dédicace.
    Alors soyez sympas, un peu indulgents, et surtout responsables. Si vous avez un problème, n’attendez pas 3 heures avant de vous poser des questions.
    Jean

  4. @Barbara Canepa – Pas de problèmes je sais qu’on a pas une langue très facile à apprendre. Alors pour commencer si je me permet de prendre le temps d’écrire un billet sur mon blog ce n’est pas un mensonge. A la limite je peut concevoir que l’on ait pas la même vision de ce qu’il s’est passé lors du festival, mais en aucun cas ce que j’ai dit est faux.

    Au moins nous sommes d’accord sur l’organisation pour le moins étrange du festival. J’ai eu peur d’être le seul à penser ça, surtout qu’au bout de 24 ans, ne pas faire une édition correcte c’est étrange…

    Pour ce qui est de la matinée, je vous garantie que d’autres auteurs étaient présents (peut être pas ceux de votre stand), comprenez après de nombreuses péripéties pour arriver au festival (levé 6h) on avait autre chose à faire que partir à la pêche aux infos. On a néanmoins vu que certaines personnes attendaient le matin pour votre dédicace, on a un peu attendu puis on est partis manger. Mais pourquoi le responsable du stand fait pas une petite affichette avec d’écrit les horaires d’arrivé des dessinateurs ? Enfin je sais pas un truc simple et qui donne pas l’impression qu’on passe pour du bétail quoi.

    La gestion de vos dédicaces est on ne peut plus libre, est c’est d’ailleurs pour cela qu’on était là : vos superbes dessins. Seulement je vous garantie que au moins les deux premiers du samedi après midi ont bien duré 30 minutes, j’ai vérifié ma montre de nombreuses fois pour décider soit d’attendre sans garantie une dédicace, soit de pouvoir prendre un train pour rentrer chez nous car nous venions de loin et sans voiture. Après vos dédicaces étaient superbes, ça c’est indéniable. Nous avons cependant eu des témoignages de plusieurs personnes, certains disant qu’ils n’ont pas pu avoir leurs dédicace malgré qu’ils étaient dans la file, d’autres a qui vous avez dit de repasser plus tard (et qui sont passés devant nous le Samedi donc), mais si vous m’affirmez que c’est des histoires je n’en tiendrais pas compte.

    A la limite, je peux vous comprendre sur ce point, c’est mon problème et on s’en tape.
    Le peu de fois ou l’on vous a aperçu vous étiez en train de dessiner, je me voyait vraiment mal vous déranger en plein travail et passer avant tout le monde (qui a attendu autant que moi) et passer pour un opportuniste de service.

    Comme je l’ai expliqué vos deux premières dédicaces étaient assez longues (mais très belles, ça pas de problèmes) et on ne pouvait pas deviner que vous allez rester plus tard. Comprenez que nous ne voyons pas le festival de la même façon.

    Je ne deséspère cependant pas à vous revoir en dédicace.

  5. @Le libraire – Bonjour Jean, J’estime m’exprimer correctement dans mon espace. Je m’adresse avant tout à des personnes qui ont l’habitude de lire ce que j’écrit de façon plus ou moins crue.

    Encore une fois mon article relate un jour du festival, je n’ai jamais prétendu suivre les auteurs pour surveiller leurs horaires. C’est mes impressions du moment, je suis conscient du super boulot de Barbara sur ses ouvrages et je n’ai jamais dit que c’est vous qui avait parlé de sa flemme : pendant qu’on fait la queue on discute avec les autres personnes et certains nous expliquent des choses (pas forcément en rapport avec ça d’ailleurs).

    « Alors soyez sympas, un peu indulgents, et surtout responsables. Si vous avez un problème, n’attendez pas 3 heures avant de vous poser des questions. »

    N’attendez pas 3 heures ? Non mais vous vouliez qu’on fasse quoi ? On commence à faire la queue à 14h en attendant la dessinatrice, comme tout le monde. Si vous aviez une astuce pour faire autre chose de plus constructif je suis preneur mais je vois difficilement autre chose à faire… Je suis conscient que c’est le jeu des dédicaces (attente etc…). J’ai encore le droit d’exprimer mon ressenti sur la chose non ? D’autant plus que nous sommes venus d’assez loin (et encore une fois je suis conscient que ce détail là c’est notre problème) pour finalement repartir sans cette précieuse dédicace.

  6. J’ai tout lu et j’apprecie votre reponse, mais on reste d’avis et points de vues differents.
    La chose que me vexe, et que j’ai pas pu lire, un seul seul mot d’excuse vers moi sur le fait que j’aurais eu la flemme la matinée…Quand vous enfin , avez compris que n’etait pas celle-là surement la verité, et le libraire vous confirme ça.
    Et encore… Il n’y a pas non plus l’admission de qui est la personne qui pu dire une telle connerie ( desolé, du mot ) sur moi. Et quel dommage, vous n’avez pas eu un seul seconde pour demander si etait vrai au librairie aussi ou au gens en premier file aussi.. probablement plus au courants de vous.
    Donc, je commence a croire que il n’existe meme pas cette personne, je suis desolé, et que c’est une simple excuse pour charger sur moi, une mauvaise journée aussi.. Ou je me trompe?
    Le samedi tous les auteurs ( plus de 50 ) etait a dejeuner a un parc naturel en bas a Sollies ( un endroit magique ) et tous, ( moi comprise ) on est repartis a 15,30 avec les bus.
    Apres, que dans la matinée ( donc AVANT le dejneur meme ) quelqu’un as pu avoir un heure pour les dedicaces, bien pour lui ! Mais moi j’etais loin avec mon hotel et il y a que des navettes que nous amenes sur le festivals !! nous, on avait un rdv avec le bus dans l’hotel ( en bas a Sollies , donc loins ) a midi.Chose que j’ai fait. Et on est partis tous vers cette heure dans l’aprem… ( donc tard ! ). ça pour les 3 jours aussi.
    Ma faute? je dirait non… vous etes d’accord j’espere.
    Apres vous dites que je mets 30 minutes a dedicaces, mais admetez que vous avez calculé que les premiers. Donc, vous n’avez aucune verité que effectivament a chaque dedicaces je mets 30 minutes, en fait !
    Et je vous assure, samedi j’ai reussi a faire da 16h a 20h30 plus de 20 dedicaces.
    Donc, c’est de la pure matematique : sont 4 heures et 30 minutes , divisé pour 25 = 13 minutes pour dedicace.
    Evidemment, j’ai du faire meme des dedicaces a 5 minutes, pour tenir le numero que j’ai pu compter parce j’avais un papier avec moi.
    Et dimanche encore 26 dedicaces… Jusqu’ a 20,30.
    Je vous assure que est une optime moyenne pour le type de dedicaces que je faisait et que dans un aprem…
    Et oui, evidemment c’est passé que des personnes ont renouncé a l’avoir vu le chaleur et la coueue ! Moi, non plus je ferais jamais ça pour personne.
    mais, ça, est aussi malheureusement une chose que il peut arriver a n’importe quel festival connus comme Sollies- Ville. c’est pas dit, SANS tickets que tout le monde aurait sa dedicace.
    Mais moi, a part prendre mon temp pour vous rendre heureux avec un petit dessin a couleur et parler 2 minutes avec chacun de vous, sincerement je peux pas faire plus. Je suis humaine.
    Et je ne suis pas là pou r faire 40/50 personnes aussi, a la journée. Je fait quel que j’arrive a faire.

    Voilà… mon point de vue.
    Et … Vous avez la minime idee que signifique dedicacer aussi avec 40°, avec tel humidité pour 4 heures et 30?
    Gratis? Et apres lire aussi des commentaires pareils?
    Reflechisez avant de dire tal legeretés aussi sur un auteur.
    Bon, c’est tout….Et desolé pour votre 3 heures pour rien. Mais personne vous as oubligé d’attendre autant aussi.
    Amicalement
    Barbara

  7. Je respecte les deux points de vues (bien que, un ton plus modéré aurait été appréciable. Haters gonna hate). Maintenant laver son linge en public par le biais d’une succession de commentaire, on en a rien à faire…

  8. Cher Barbara . Loin de moi de vous offusqué mais comment a t’il pu attendre 3 heures sans dédicace et que vous assuriez que vous avez dédicacé une 20aine de personne de 16 h a 20 h 30 ? on enlève les 3 dernières heures il vous reste 1 h 30 . Si mes restes en mathématiques sont bon, avec des dédicaces de 15 minutes pour vos dessins ( Désolé je ne connais pas encore votre oeuvre ) ça fait 6 personnes de dédicacés . Encore une fois loin l’idée de moi de vous vexer vous ou le libraire mais en tant que lecteur de Dilannokaze régulièr j’estime qu’il a le droit de partager sa mauvaise expérience pendant la file d’attente ainsi que la matinée surtout après s’être déplacé de loin , surtout sur son blog un espace de liberté d’expression . Ces propos sont les siens il ne s’est pas exprimé vulgairement loin de la . Bien sur vous avez un droit de réponse mais en voyant cela ,je suis d’accord avec lui . Le festival , bien qu’agé , est encore mal organisé au vu des lignes que je lis au dessus .

    EDIT

    Madame( ou mademoiselle ) Barbara . Nous ne sommes absolument pas méchant ou meme ironique . Pour mon commentaire j’exprime un point de vue externe a la situation et au dire de chacun . Je vois ce qu’un auteur est capable de faire pour ces fan . rien que le fait que vous vous soyez déplacer le prouve mais comprenez bien que du point de vue de l’auteur du blog . être venu de loin pour une dédicace d’un auteur dont apparemment il adore la bibliographie . C’est vraiment regrettable que vous le preniez comme ça ( même si je peux le comprendre totalement ) alors qu’on ne vous attaque pas du tout . que ce soit Dilannokaze ou moi . il apprécie votre travail et votre dessins . Moi j’apprécie l’art de la BD .

  9. Beh, »Sundvold », impossible le louper l’article, vu que gentilment le proprietaire du blog m’as envoyé une mail pour m’avvertir de la chose une fois mis en ligne ( quel delicatesse, non? ).
    Sinon, je l’auras jamais su, vu que je ne suive pas ce blog.
    Et donc, deux choix : laisser tomber et faire croire des choses pas vrais vers ma personne ( mais pourquoi pas, aussi… tant pis ! ) ou repondre.
    Au final, j’ai opté pour la deuxieme, meme si j’ai deja perdu trop du temp je dirait. j’ai plus rien a ajuter.
    Merci encore a vous.
    Barbara

  10. pour finir… arretez de dire stupidités aussi, sur la matematique. Vous avez bien compris pourquoi j’ai pu dire tout ça .
    Et en plus vous n’etes pas là jusqu’a la fin et n’avez pas aucune idee de combiens dedicaces j’ai pu faire le samedi. Donc, sur quel base vous avez la pretention d’avoir raison? Moi, je sais combiens , en revanche, dessin j’ai du faire.
    Et je vous assure, j’ai presque fini la coueue des gens que m’attendez ( a part vous, evidemment).
    ok, au blagues aussi, mais là ils sont vraiment deplacé apres ces echanges, je vous assure, meme avec le libraire.
    Et c’est que vous que continuez a insister sur des choses vraiment inutiles et futiles, et continuez non plus a pas repondre a mes questions…que vous dire?
    Evitez sincerement de venir a mes seances dedicaces, d’heure en avant. Vous n’etes pas le bienvenu.
    Et comme ça, vous n’aurez plus de temp a perdre, snas des auteurs a grosse tête, et vous serez heureux et avec des beaux dessins aussi, d’autres auteurs, plus connus de moi, que fonts des superbes bonhommes en 3 minutes… voilà..
    Bon soirée a vous.

  11. Et.. ops, dans la vitesse j’ai lu, le dernier commentaire , comme si etait a vous .
    Et non.. Bon, je demande des excuses.
    Parce lu comme ça m’aurait encore plus enervé , j’espere que vous pouvez comprendre.Desolé, donc.
    Pour la personne que as repondu pour la question mathematiques des 30 minutes : comme je disais, j’ai jamais mis 30 minutes et au final, l’important, est combiens dedicaces ( donc livres, donc lecteurs ) j’arrive a faire dans une demi-journée. Et le minimum que j’ai pu faire , cette fois, etait 20. Voilà..
    Et oui, me touche que les gens on du attendre pour avoir au rien !!
    Mais venir a un festival comme quel de Sollies Ville, sans que ne sont prevus des tickets ( je suis contre d’allieur ) et avoir l’assurance d’avoir une dedicace a la fin de la journée est naif ! Des fois il arrive, des fois pas de tout et ça on dois le mettre en compte, quand on vois une coueue pas petite comme j’avais.
    Je suis encore desolé, donc, pour votre journée , mais je ne peux vraiment rien.J’ai fait le possible et j’ai pas pu assurer tout le monde.

    Merci encore a vous.. A la prochaine fois, si vous voulez.Bonne soirée.

  12. Haaaa les dessinateurs et leurs dédicaces! Il y a toujours des choses étranges lors des festivals qui organises cela. Vous aviez déjà la chance que cela soit gratuit! Pas mal d’artiste des US font payer leurs artwork et pour des sommes parfois à la limite du tolérables (entre 100 et 150€), prix qui peut en dégoutter beaucoup.

    Dans ton cas en lisant tout, je pense qu’on doit en vouloir réellement aux organisateurs car la durée des dédicaces dépents vmt des dessinateurs et de leurs oeuvres (je ne connais pas la dame citée et ne sais pas trop la complexité de ses dédicaces donc je ne parle pas pour elle) mais tu a certains artistes comme Adam Hughes, Greg Capullo, Adi Granov ou Greg Horn , de ce que j’ai déjà pu voir ou lire, prennent vraiment leur temps à peaufiner leurs artwork, bon d’un coté vu le prix que tu paye y a intérêt :P.

    En tout cas vraiment moche pour toi de faire un tel voyage et de repartir sans le précieux objet que tu partais chercher.

  13. @Barbara Canepa – Vraiment très dommage de le prendre comme ça. En aucun cas je n’ai été grossier ni même déplacé dans cet article ou dans les commentaires.

    J’ai déjà tout expliqué plus haut sur le pourquoi du comment de vos questions. Je n’ai jamais prétendu savoir combien de dédicaces vous avez fait et je n’en ai nulle part fait mention, j’ai juste été déçu de devoir partir sans rien (mais à la limite c’est mon problème, je l’ai déjà dit je le conçoit).

    Je peux très bien répondre à vos questions aussi :

    « Et … Vous avez la minime idee que signifique dedicacer aussi avec 40°, avec tel humidité pour 4 heures et 30? »

    Oui j’ai traversé tout Sollies Pont à pied sous cette même température plus l’attente pour y venir…

    « Beh, »Sundvold », impossible le louper l’article, vu que gentilment le proprietaire du blog m’as envoyé une mail pour m’avvertir de la chose une fois mis en ligne ( quel delicatesse, non? ). »

    Je vous ai également envoyé l’article par politesse, je ne veux pas parler dans le dos des gens et j’estime que vous en informer était un minimum.

    Vous êtes navrés de lire ces réactions, mais je suis peut être le seul et c’est mon ressenti. Je ne déguise en aucun cas (ou n’invente pas) tout ce que j’y ai raconté, croyez moi aussi que mon but était de passer un bon moment et que je n’était pas à l’affut du moindre accrochage.

    Navré que vous ne soyez pas plus emphatique envers ce que j’ai raconté, au moins le message est clair.

    Cordialement,
    Dilan

  14. @Barbara Canepa – Ah bah du coup j’ai validé trop tôt en répondant au commentaire précédent.

    Pas de problèmes, de toute façon je suis conscient du « jeu » des dédicaces (on l’a on l’a pas) mais l’organisation du salon n’allait vraiment pas en ce sens.
    je compte même pas les fils de sac, la communication de l’organisation inexistante et les nombreuses petites choses qui font que c’est bien dommage…

    Je vous ai envoyé le billet, premièrement car c’est la moindre des choses et secondo car peut être vous aviez effectivement quelque chose à dire (et c’est le cas).

    Je m’excuse d’avoir peut être tiré des conclusions hâtives sur ce que j’ai pu entendre sur le salon (mais je vous garantie que j’ai réellement entendu, deux fois au moins). Je suis conscient que vous êtes humaine (j’en suis un aussi il parait) et le rapport humain est primordial, peut être même plus pour la dédicace, du coup la frustration n’en est que plus grande…

    Je pense que l’organisation à beaucoup de progrès à faire pour que les prochains soient au top… Pas de navettes pour les gares, pas d’indications et aucun respect pour les règles du festival…

    Merci en tout cas d’avoir pris le temps de répondre, j’espère vous revoir bientôt !

  15. aucun problem, Dilan !!!
    la prochaine fois , venez a me parler avant et je vous assure que la dedicaces vous l’aurez sans faute, ok? 😉
    Et.. je reponde aussi gentilment a l’autre personne DarkScuderia : j’ai dedicacé avec la pluparts des auteurs americains que vous dites, parce j’ai la chance d’etre edité par Marvel moi aussi (avec SKY DOLL ) pendant a des comicon dans les USA et pas tous si fonts payer. Pas tous les auteurs au moins. Et moi, non plus là bas, quand je pouvait. Pour moi, la dedicace reste un rare moment d’encontre avec le lecteur. Est un partage. Et da ma part, un cadeau a les gens que lise mes bd. Voilà.
    Bonne soirée a tous. et ça est vraiment mon derniere message ! 😉

  16. @Barbara Canepa – C’est tout à votre honneur de ne pas faire payer vos dédicace (du moins quand vous le pouvez apparement, serait-ce les organisateur qui oblige celà?). Car sérieusement certain prix afficher montant parfois à plus de 150€ c’est limite du vol!

  17. @DilanNoKaze : désolée de te dire ça, mais quand on cherche à avoir une dédicace de quelqu’un comme Barbara Canepa, il faut s’en donner les moyens, surtout quand l’auteur est annoncé trois mois à l’avance sur le site du festival et qu’il est noté qu’il n’y aura pas de tirage au sort…
    Pour ma part, voulant à tout prix rencontrer Barbara Canepa, je suis arrivée à 7h15 le dimanche et mis mon sac en premier dans la file pour l’auteur. Assise sur le muret en face de la file, tous les quarts d’heure, je passais à côté de mon sac pour me faire connaître des personnes suivantes et pour montrer que je n’étais pas en train de faire une autre file (et même entre 12h00 et 14h00). Lorsque le libraire a ouvert à 9h00, j’étais là pour lui faire signe (un bonjour, un sourire ça ne coûte rien…) mais aussi pour lui acheter le dernier ouvrage de Barbara Canepa (dure a été la tentation de ne pas l’acheter avant). Et oui, je comprends le libraire qui n’a pas envie de surveiller une file où 90% des BD à dédicacer ne sont pas achetées chez lui !! Du coup, en lui prenant des ouvrages, celui-ci sera plus à même de surveiller votre sac et la dédicace est quasi assurée…

    @Le_libraire : vous qui avez des contacts avec les organisateurs du festival, pouvez-vous leur faire passer le message qu’il y a d’autres restaurants et lieux touristiques sympa plus proches de Solliès que Casis…Et juste un petit conseil pour votre organisation, discutez avec l’auteur pour savoir à peu près combien de dédicaces elle fera pour un jour donné et arrêtez la file quand vous voyez qu’il y a trop de monde. Ça vous évitera des réactions violentes comme je l’ai vu dimanche en fin d’après-midi et un regard désespéré de l’auteur lorsqu’il s’installe sur le stand en voyant un troupeau devant lui. Et encore merci pour votre sympathie 😀

    @Barbara Canepa : Merci pour cette superbe dédicace et votre gentillesse !

Laisser un commentaire