[Test] The Last Story

Après l’excellent Xenoblade Chronicles, et juste avant Pandora’s Tower la Wii nous livre un de ses derniers RPG. Avec  Hironobu Sakaguchi, le papa de Final Fantasy entre autre à la réalisation et Nobuo Uematsu côté sonore on ne peut que s’attendre à un chef d’oeuvre. Alors verdict? Suffit il d’avoir les bonnes personnes pour faire le bon jeu? Pas tout à fait…

Soit sage.

The Last Story relate l’aventure d’un groupe de mercenaires qui malgré eux vont devoir résoudre un complot dont les enjeux vont bien au delà de ce qu’ils avaient imaginés. Loin de jouer dans l’originalité, le scénario se déroule bien sagement et sera malheureusement assez prévisible. D’ailleurs le titre même du jeu « The Last Story » est lui même un synonyme de Final Fantasy, tout est dit.

Jouer la carte de la sagesse est un choix, venant de Mister Sakaguchi est quand même assez étonnant. D’ailleurs nombre d’éléments scénaristiques ont déjà été vus et revus dans Final Fantasy (je ne spoil pas, surprise pour ceux qui le feront).  :shy:

Les mercenaires, chacun avec son histoire et son caractère.

Plaire à tout le monde.

Chose très étonnante, The Last Story c’est également une introduction plus osée du J-RPG dans l’occidentalisation. Ainsi on a droit à une narration beaucoup plus dynamique qui se poursuit même au milieu des affrontements, un système de cover rodé auparavant par Gears of War et des ordres à donner aux équipiers pour orienter le combat (qui à dit Mass Effect?). Sans être un jeu AAA The Last Story à le mérite de piquer les bonnes idées et de bien les utiliser pour avoir une expérience de jeu très agréable.

Ces Artwork à tomber quoi.

Chara Design réussi. 

Une chose que on ne peut pas reprocher à The Last Story, c’est le chara design qui est très réussi et qui nous permet d’avoir des protagonistes au caractère bien marqué. Exception faite des deux héros : Zael et Callista, qui s’effacent un peu comparé à leurs copains, carrément nunuches et à l’image complète de la femmelette sans personnalité qui croit tout ce qu’on lui dit.

A l’inverse du Chara Design, le level design est moins inspiré. Plus dans des tons réalistes (sur Wii, cherchez l’erreur), la ville est jolie sans plus. Rien de bien marqué et de très mémorable de ce coté là, pas que ce soit mauvais, mais quand on à terminé Xenoblade Chronicles dur de ne pas avoir envie de retrouver la même chose.

FIGHT !

Le gameplay ratatouille.

Du fait que The Last Story mange un peu dans toutes les assiettes on se retrouve avec quelque chose de vraiment bon à jouer. Ce gameplay sauve un peu la mise sur les premières heures de jeu, le début du jeu n’est pas très passionnant niveau histoire mais ce gameplay donne envie de continuer l’aventure. D’ailleurs il sera très progressif, et même durant les dernières heures de jeu vous vous retrouverez encore avec quelques nouveaux moves à maîtriser.

Chose que je redoute très souvent dans les jeux : le tutoriel est très bien fait et n’est pas lourd à suivre (les artwork qui les accompagnent sont sublimes) et du fait qu’ils soient très distillés au long du jeu on ne s’ennuie pas.

Un level design pas super inspiré, mais tout de même agréable à mater.

En conclusion?

Difficile de juger The Last Story, c’est sûr que si vous cherchez un titre à la réalisation impeccable vous serez déçu des quelques problèmes de basse de framerate et des textures baveuses MAAAAAIS c’est de la Wii, donc l’indulgence technique est de rigueur.  🙂

L’histoire saura vous satisfaire, sans toutefois retrouver la claque que Xenoblade Chronicles très sage dans son déroulement (avec ses petits retournements de dernière minute) plus original dans son gameplay. Si vous cherchez à faire un « bon » RPG The Last Story vous occupera pendant 20 bonne heures très intenses.

 

Wii / jeux Wii

3 thoughts on “[Test] The Last Story

  1. J’ai vraiment du mal avec ce concept d’occidentalisation, on commence à mélanger tous les genres et si parfois ça peut être bon comme tu l’as dit pour The Last Story, on risque de se retrouver avec un bloubiboulga de jeux se ressemblant tous plus ou moins, sachant que beaucoup de jeux se ressemblent déjà… :/
    M’enfin The Last Story a l’air sympa, je l’essaierai à l’occasion.

  2. Bon ba j’ai plus qu’a faire le miens maintenant XD
    J’ai tout fais avant toi sauf le test u_u Flemme quand tu nous tiens \o/

    Je pense que j’ai un avis moins tranché sur le jeu que toi, mais bon je vais pas en dire sinon je vais faire le test ici XD

    Sinon Kenny on dit pas bloubiboulga mais gloubiboulga, j’espere que c’était une erreur de frappe ^^

Laisser un commentaire