Pourquoi acheter sa console de jeux Day One est une erreur ?

Ce billet a été originellement écrit le jour du lancement de la Playstation Vita, et expliquait pourquoi je n’avais pas envie de craquer pour cette jolie console en day one. Etre l’un des premiers possesseurs de la nouvelle console « machin » peut paraître alléchant. De nos jours devenir un Early Adopter c’est aussi signer pour un tacite contrat de beta testeur à durée indéterminée.

Youpi Nintendog 3D va sortir !

Une histoire de Lineup.

Chaque sortie de console (portable ou non) est fournie avec un lineup de lancement (les jeux disponibles dès la sortie de la console). C’est souvent au constructeur de faire la démarche de clarifier la philosophie de sa machine. Nintendo Land exploitait le maximum du gameplay asymétrique pour la Wii U, Uncharted Golden Abyss démontrait les possibilités techniques de la Vita etc. Même si ces jeux sont généralement plutôt bons vous achetez un jeu autant à destination du joueur que du professionnel du secteur.

« day one » rime aussi avec « lineup de lancement », ainsi se vanter d’avoir énormément de jeux à sa sortie n’a pas de sens. De plus en plus les éditeurs recyclent les jeux de la génération précédente pour prendre un minimum de risques tout en s’assurant une visibilité sur le catalogue du constructeur. L’essentiel du lancement réussi c’est d’avoir « LA » bonne killer App (le jeu qui tue tout). En ce sens par exemple la première Xbox a vraiment été gâtée avec Halo Combat Evolved, Oddworld et Project Gotham Racing. Même si son total de jeux était faible (15 à sa sortie) la qualité de ceux ci était bien réel.

La 3DS à sa sortie est un excellent exemple : aucune killer app et un catalogue rempli de « 3D edition » pour un recyclage de catalogue a peine dissimulé. Il a fallu attendre de nombreux mois pour voir de bons jeux : Zelda, Mario, Mario Kart, Resident Evil & Co. (comme d’habitude dès que Nintendo sort un Mario, la console va mieux). Si vous voulez comparer les lineup de lancement de quelques consoles : rendez vous ici !

It’s SAV time !

RROD, YLOD, Freeze & bugs.

Acheter une console en day one, c’est également prendre des risques : plus on avance dans des générations de consoles sophistiquées plus on est soumis à des problèmes d’ordre technique. Comme je le disais plus haut, le day one (pour les jeux comme pour les consoles) est un contrat implicite de beta testeur. Que ce soit la Xbox One ou la Playstation 4, toutes deux se vantent d’être un système de loisir AVANT d’être une console de jeux. Ainsi on peut citer les RROD de la Xbox, le YLOD de la PS3 (essentiellement les modèles FAT d’après ce que j’ai lu) et les Freezes de la Vita qui ont pas mal agacé à ses débuts…

Le principal origine de ces problèmes est le même : l’impossibilité pour le constructeur de tester son parc de machines en situation réelle. Ainsi les correctifs ne tardent pas à pleuvoir les jours suivants : mises à jour, lancement d’une nouvelle console plus « performante » et plus fiable (Xbox Slim, PS3 Slim & Co.). Acheter une console en Day one est effectivement un gros risque. Le risque de payer sa console au tarif maximum pour avoir accès au catalogue minimum.

Oh bah ça en fait des jeux !

Quelques mois plus tard…

C’est plus tard que la console devient intéressante : catalogue de jeux plus étoffé, consoles plus « fiables »  et surtout un parc de machines bien établi ! Ça peut paraître con de dire ça, mais même une boite comme Nintendo ne vend pas des tonnes de 3DS par camion juste parce que la console est jolie. D’ailleurs le fait de proposer quelques mois après la console à moitié prix et de sortir quelques killers app a eu un effet plus que positif : Media Create avait dévoilé le 22.02.2012 que 5.026.622 3DS avaient trouvé un foyer. Un excellent chiffre qui balaye toute concurrence possible sur le marché portable.

« Quelques mois » c’est également le temps qu’il faut à un éditeur tiers (qui n’est pas rattaché au constructeur) pour savoir si la machine vaux la peine d’être exploitée. En effet, au vu des coûts de développement, de distribution etc. sortir un jeu sur une machine morte-né peut avoir de graves répercussions pour la santé de la boîte (logique). C’est donc souvent l’année d’après que les exclusivités et les bonnes licences débarquent, commençant à remplir un vrai catalogue intéressant. L’exemple le plus concret de ces dernières années restera la Wii U : boudée des éditeurs faute d’une implantation satisfaisante, elle n’a pu compter que sur Nintendo pour alimenter son catalogue.

Au final…

De mémoire, je n’ai jamais acheté de console en Day One. Souvent très chère (600€ la PS3 le jour de la sortie contre 300€ avec un jeu sur ses dernières années) et peu fournie en bons titres. Je vous recommande d’attendre d’avoir repéré 2-3 titres VRAIMENT intéressants pour acheter votre nouvelle console. Ainsi vous laisserez vos amis tester pour vous les problèmes techniques, les jeux moisis et les bugs sur la nouvelle machine que vous récupérerez plus tard à un prix plus bas. Pas folle la break !

Avec l’annonce de la Nintendo Switch le 13/01/2017, je me permets de mettre ce petit billet à jour pour compléter cet article et mieux synthétiser ma pensée. Même si ce billet parle de consoles déjà sorties vous vous doutez bien que le fond de ma pensée est applicable pour tous les constructeurs de consoles !

19 thoughts on “Pourquoi acheter sa console de jeux Day One est une erreur ?

  1. Ou comment justifier sa pauvritude ^^

    Sinon, il y a eu de supers offres sur la PS Vita en day 2. Vraiment étonné.

    Quant à la 3DS, passer de 250€ prix public conseillé à 170€, c’est pas moitié prix 😛

  2. Bon article même si je n’adhère pas au propos. Tu oublies une dimension qui, à mon sens, est la plus importante pour de nombreux gamers : la passion.

    Et quand on est passionné, on ne compte pas, on ne réfléchit pas, on n’intellectualise pas son achat. On est compulsif, on déraisonne et on achète sans forcément regarder à la dépense (et je pense que tu es bien placé pour le savoir avec les achats de collectors qui, si on y réfléchit bien, ne sont que des goodies vendus à prix d’or alors qu’ils finissent pour leur très grande majorité, par prendre la poussière).

    Donc, tant qu’il y aura des passionnés, il y aura des achats day one. Et j’en ferais surement partie. 😉

  3. Idem que cocole, comment justifier sa pauvritude ^^

    Perso je suis pas à courrir après les consoles (j’ai toujours pas de PS3 et de xbox360 ^^).
    Par contre pour ce qui est des consoles nintendo c’est autre chose :p
    J’attend avec impatience les préco de la wii U XD (enfin si le portefeuille me l’autorise ^^)

  4. Cocole qui ne change pas, fidèle à ses troll. Ça n’a absolument rien à voir avec de la pauvritude. Mais acheter une PS VITA à 250 euros + carte mémoire + jeu et lacher plus de 300 euros pour une console portable qui vient de sortir, c’est de la connerie pure et dure. On fait croire que c’est une bonne affaire en offrant un bon de réduction de 50 euros à la FNAC… génial.
    Nan mais y a un moment faut arrêter de prendre les gens pour des cons, pauvres ou riches, 330 euros pour une console avec un jeu, c’est du vol, point barre.

    Je suis tout à fait d’accord avec toi Dilan, en attendant quelques mois on avant une 3DS pour 190 euros avec un jeu et le tout en version collector. Le choix est vite fait. Mario Kart 7, Super Mario 3D Land, Zelda OoT,…. ne sont arrivés que plus tard. S’acheter la 3DS à 250 euros avec un PES 2011 3D à 40 euros au moment de la sortie, faut être taré, c’est tout.

  5. @Platypus Geek – Moi par exemple, la Wii U je m’en fiche pour le moment (d’ailleurs à part le nom on ne connait pas grand chose finalement, et encore le nom n’est pas définitif parait-il). Comme je l’ai expliqué, pour moi ce sont les jeux qui font les consoles, et sans bonnes licences je ne me procure pas une console. C’est ce que j’ai fait pour la PS3 achetée cet année pour me faire du Uncharted & Co par exemple. :soldier:

    @AlexisLemee – Ouais c’est du cocole, ça changera pas ! 😎 Il est clair que en plus du prix de la console, la PS Vita à d’autres coûts plus ou moins obligatoires (surtout la CM à 20-30€ quoi). 330 euros c’est pas forcément du vol, comme j’ l’ai dit si je retrouve vraiment des licences que je suis sur d’aimer (et de pas retrouver ailleurs) moi je l’aurais prise. Mais bon comme pour la 3DS je préfère attendre soit une baisse de prix, soit un meilleur catalogue (ou les deux, hein).

    @Platypus Geek & @cocole – Franchement si j’avais voulu j’aurais pu me la prendre. Mais bon quand on voit le Lineup je vais pas m’amuser à lâcher 300 boules pour jouer à Wipeout quoi (une licence que j’aime entre « pas » et « peu »). Sachant que ces derniers temps les consoles ont tendance à nous lâcher de belles surprises au bout de quelques mois (RROD ou baisses de prix, le choix est large), je dit pas que c’est mal de l’acheter en Day One. Si personne le faisait je pourrais pas savoir si la console vaux le coup, c’est juste mon avis 🙂

  6. @JackMLantern – Je suis pas mal impulsif sur tout ce qui est collector c’est vrai? Mais acheter du hardware est quand même bien différent du software : pour les consoles comme je l’ai détaillé plus haut je n’ai absolument pas le déclic ou même l’envie de m’y intéresser tant que il n’y à pas LE jeu pour moi qui me permettra de dire « Putain il me la faut ». C’est avec cet démarche que j’étais passé de la Wii à la Xbox, puis que j’ai acheté une PS3, puis que j’ai eu ma 3DS. En plus de cela, vu le prix que représentent ces bêtes de course, je préfère attendre quelques semaines, non seulement pour les bons jeux mais aussi pour avoir la version corrigée. Au vu des problèmes qui inondent le Net pour la PS3 FAT, je suis heureux d’avoir une Slim (plus costaud parait il). Si j’avais acheté la PS3 le jour de la sortie il m’en aurait coûté 600€ pour une grosse partie des jeux présents déjà sur Xbox, alors que maintenant je l’ai acheté moitié prix avec un jeu.

    C’est bien sur mon avis hein, je dit pas que quelqu’un à tord ou pas. D’ailleurs si tu trouves ton bonheur au lineup de lancement tu as tout à fait raison de te prendre la console c’est ce que j’ai expliqué. Celui de la 3DS était pourri par exemple, uniquement du portage que tu pouvait avoir pour que dall sur consoles HD, la 3DS est devenue vraiment intéressante avec ses titres exclusifs.

    Merci pour ton avis 😉

  7. @cocole & @AlexisLemee – J’allais le dire 😛 A part U:GA et Wipeout 2048, y’a pas grand chose. Si à la limite Rayman Origins et Marvel vs Capcom, mais bon je vais pas m’amuser à racheter des titres que j’ai déjà sur consoles de salon. Enfin Ok la PS Vita à un Gros Line Up, mais il ne restera jamais aussi bon que la Xbox 1 qui avait dès le début Halo 1 dans son catalogue.

    Mais bon, c’est vrai que Sony s’est bien cassé le cul à pondre un truc correcte pour le lancement (merci la 3DS pour la leçon) et à fait de gros efforts. Dommage que Gravity Rush ne soit pas dispo au lancement, et qu’il sera dispo uniquement en dématérialisé en Europe. Ça aurait peut être fait pencher la balance pour moi au vu des critiques.

  8. Entièrement d’accord et c’est également mon mode opératoire. Comme Alexis, le dit si bien, c’est avant tout une question de prix mais en même temps ils ont raison de faire ça, puisqu’il y aura toujours des gens pour l’acheter au prix fort. Mais du coup, si ça fait comme la 3DS qui annonce une baisse plutôt sympa seulement quelques mois après sa sortie, autant attendre un peu.

    L’article parle de console mais je dirais que le phénomène touche aussi tous les produits high-tech et je pense notamment à la téléphonie mobile surtout quand tu parles des bugs et autres trucs chiants qui peut arriver au produit quelques jours après l’achat en day one. Et inévitablement, je pense à l’iPhone d’Apple qui a souvent connu des petits problèmes lors de ses lancements, il me semble que c’était avec le 4 qu’il était impossible de téléphoner sauf si on tenait le téléphone d’une manière bien particulière. Un truc qui m’avait bien fait marrer à l’époque et qui me dissuade encore plus de me ruer sur ce genre de produits dès sa sortie.

  9. Par : DilanNoKaze@JackMLantern – Je suis pas mal impulsif sur tout ce qui est collector c’est vrai? Mais acheter du hardware est quand même bien différent du software : pour les consoles comme je l’ai détaillé plus haut je n’ai absolument pas le déclic ou même l’envie de m’y intéresser tant que il n’y à pas LE jeu pour moi qui me permettra de dire « Putain il me la faut ». C’est avec cet démarche que j’étais passé de la Wii à la Xbox, puis que j’ai acheté une PS3, puis que j’ai eu ma 3DS. En plus de cela, vu le prix que représentent ces bêtes de course, je préfère attendre quelques semaines, non seulement pour les bons jeux mais aussi pour avoir la version corrigée. Au vu des problèmes qui inondent le Net pour la PS3 FAT, je suis heureux dâ��avoir une Slim (plus costaud parait il). Si j’avais acheté la PS3 le jour de la sortie il m’en aurait coûté 600â�¬ pour une grosse partie des jeux présents déjà sur Xbox, alors que maintenant je l’ai acheté moitié prix avec un jeu.

    C’est bien sur mon avis hein, je dit pas que quelqu’un à tord ou pas. D’ailleurs si tu trouves ton bonheur au lineup de lancement tu as tout à fait raison de te prendre la console c’est ce que j’ai expliqué. Celui de la 3DS était pourri par exemple, uniquement du portage que tu pouvait avoir pour que dall sur consoles HD, la 3DS est devenue vraiment intéressante avec ses titres exclusifs.

    Merci pour ton avis 😉

    Je touche du bois, de la peau de singe et je vais de ce pas bruler une tonne de cierges mais ma PS3 Fat se porte comme un charme.

    Pour le reste, aucune console ne me fait l’acheter Day One en soi : c’est sa ludothèque qui fait la différence et me pousse à l’achat. En l’occurence, Uncharted (puisque tu es dans le 3ème opus, ça va te parler) est une pure claque graphique et ludique (je rédigerai un test bientôt quand j’aurais bien avancé). Et là, force est de constater que la Vita en a dans le ventre et que je suis content de pouvoir y jouer dès à présent. D’autant plus que les jeux sortent en quantités industrielles. Donc, si en plus de jouer aux nouveautés, il faut rattraper le temps perdu mais que devient-on .

  10. @Sora – C’est clair que ce problème est généralisé à toute l’industrie du Hi-Tech. Le problème étant que une machine ne fait jamais que une seule chose, le hardware devient très pointu et à la moindre panne c’est direct un retour SAV. Je suis sur que à long terme, on trouvera plus de SNES fonctionnelles que de Xbox/PS3 première génération dans le même état !

    @JackMLantern – Hey j’ai pas dit que TOUTES les PS3 FAT avaient eu des problèmes (heureusement sinon je sais pas si Sony en serait là aujourd’hui). D’ailleurs c’est dommage car niveau design je trouves que la FAT est tellement plus classe ! Je te souhaite que la tienne dure encore longtemps ! :heh:

    Pour le Uncharted, ouaip j’ai terminé le 3 et justement je reste un peu sur ma faim compte tenu de tout le bien qu’on m’en à dit (mon test est 1 ou 2 articles plus loin si tu veux comprendre le pourquoi du comment). J’ai donc pas vraiment de raisons d’acheter une Vita compte tenu de ce qu’il reste à manger du Lineup (qui est assez gros comme le disait Cocole, mais ça reste majoritairement du portage).

    Ne va pas croire que je fait cet article à cause de la sortie de la Vita, à vrai dire j’y avais pensé à la sortie de la 3DS et ce que j’avais pensé à été confirmé un peu plus tard par une baisse de prix. Disons que la Vita va me servir à faire des prédictions sur le moyen terme. Mais il est clair que je l’achèterais. Probablement cet été quand elle sera bien installée dans les foyers et que les éditeurs lâcherons des titres exclusifs. 😀

    En gros, oui la PS Vita pour moi vaux le coup, mais pas maintenant. Faute de titres qui m’attirent vraiment, mais c’est clair qu’elle a du potentiel !

  11. Chacun a beau voir midi à sa porte sur la question du Day one, de mon côté, je suis totalement d’accord avec ce billet. A mon sens, ce n’est pas forcément qu’une histoire de pauvritude, c’est simplement de la raison. Pourquoi acheter une nouvelle console à son lancement plein tarif alors qu’aucun jeu ne t’intéresse alors qu’on sait pertinemment que si l’on attend un an/un an et demi, les jeux éveillant notre intérêt seront là et la console moins chère (et avec moins de risques techniques en bonus) ? Sans compter que beaucoup semblent ne pas comprendre qu’il y a des gens qui en ont méchamment rien à battre des applications gadget, qu’ils s’achètent une console pour jouer et uniquement jouer. De mon côté, je préfère franchement attendre d’avoir des jeux « déclic » et utiliser ces 300 euros pour d’autres jeux sur d’autres supports me faisant de l’oeil.

    Après, je ne suis pas forcément d’accord avec l’argument : « c’est la passion ». De mon côté, j’apparente plus ça à un plaisir de dépenser ses sous plus ou moins durement gagnés ou un caprice qu’à de la passion. Après tout, quand on y réfléchit bien, la console qui vient de sortir ou le jeu qui vient de sortir, ils seront encore en rayon dans 6 mois / 1 an. Quand j’entends cet argument de « passion », ça sonne dans mes oreilles comme si « la passion était un fusil qu’on te foutait sur la tempe qui fait que tu te dois de tout avoir aussitôt pour éviter de finir 6 pieds sous terre ».

  12. @Sora – Ah oui j’avais oublié cette histoire d’iPhone 4. Il fallait rajouter une sorte de coque / antenne pour pourvoir mieux capter ou un truc dans le genre. Je me souviens de certaines personnes qui l’avaient acheté Day One à la fac qui faisaient leur malin avec et qui après se plaignaient de pas pourvoir téléphoner.

    @Margoth – Tout à fait d’accord avec toi.

  13. Même sans acheter en Day-One, après avoir attendu 2 ans la sortie de la Xbox 360, la mienne a fini au SAV.

    Peu importe la console j’ai envie de dire : il vaut mieux, privilégier rien que pour le budget et les attentes de retour du SAV, savoir être patient. (En plus l’attente justifie l’arrivée de baisses de prix; de designs inédits par des éditions limited etc.)

    La seule console achetée la même année fut la PS Vita. Je n’ai à m’en plaindre … Pour le moment.

Laisser un commentaire