[Test] Batman Arkham City, le jeu de l’année? Bof…

Attention attention, titre volontairement plein de suspens pour capter vôtre attention, en effet je compte bien me justifier du « Bof… » en fin de titre. Pour cela, commençons par le début :

Histoire et nouveautés

Batman Arkham City est la suite de Arkham Asylum sorti en août 2009 sur les plateformes HD, mettant en scène la dernière aventure du chevalier noir infiltré dans Arkham City (l’ancien Gotham reconverti en une prison pour dangereux bandits). Très vite le décor est posé et la liberté d’action tranche avec l’opus précédent.

L’autre grosse nouveauté c’est le casting bien garni d’Arkham City qui nous fera voir -un peu trop- de bad guys issus de l’univers de la chauve-souris. Personnellement je trouve cette surenchère un peu trop, on passe 10 minutes avec un personnage et hop on passe à un autre. Cela à directement pour effet de ne pas développer plus que ça la psychologie de certains personnages et les fait passer pour superficiels (je pense en particulier à Double Face).

Niveau gameplay, il vous faudra une sacré bonne mémoire pour retenir les combinaisons de touches, les combos de combat, les touches aériennes etc. Cela n’empathie pas sur les sensations de jeu au contraire, mais prévoyez un certain temps d’adaptation afin de maîtriser la puissance du Batou !

L’ambiance et les à cotés du jeu

L’histoire du jeu est relativement bien ficelée, et l’intrigue prend pas mal d’ampleur durant les 10 bonnes heures de jeu qui vous attendent. Niveau musical c’est impeccable, la musique accompagne sans fausses notes (huhu) l’univers du jeu, et avec des graphismes proches du réel on se croirait presque dans le prochain film de Nolan ! Je reproche quand même une certaine rigidité des personnages pendant les dialogues (surtout Batman) qui casse un peu le jeu d’acteur.

D’ailleurs sachez qu’une fois l’aventure terminée, il vous faudra bien 10 autres heures supplémentaires pour prétendre avoir fini le jeu à 100%. Beaucoup de boss optionnels et de quêtes à réaliser dans Arkham toutes différentes viennent justifier le fait de vouloir rejouer au jeu une fois l’aventure principale bouclée !

Vite Robin ! La Bat-Conclusion !

Fans de la chauve-souris depuis toujours ou tout simplement amateur des derniers Batman sortis au cinéma, vous en aurez pour votre argent ! Ça pète de partout, ça crie, ça cogne et ça vole dans tout les sens. Batman Arkham City est le jeu de 2011 qui abuse des superlatifs ! Et malgré quelques accrocs on peu dire que la partition est finement jouée et que la magie opère bien dans cette aventure chevaleresque moderne !

D’un point de vue personnel, je préférais le scénario de l’opus précédent qui avait le mérite de prendre son temps et de nous imbiber de la psychologie des personnages. Même si AC est vraiment un bon jeu, il est tout simplement équivalent à son prédécesseur. Quand je vois la presse spécialisée lui chanter ses louanges et le proclamer meilleur jeu du monde ça à le mérite de me faire sourire. Un bon jeu, mais pas LE jeu de l’année comme s’amusent à le dire les journalistes Jeux Vidéo !

4 thoughts on “[Test] Batman Arkham City, le jeu de l’année? Bof…

  1. Un must have de cette année comme je l’ai souligné dans mon blog. Mais tu le dis clairement, pas LE meilleur jeu de l’année (notion totalement subjective, sachant que tout dépend des goûts et des couleurs).

    Sinon, ça n’en reste pas moins un excellent jeu, même si j’ai été un poil déçu par le scénario. :smug:

  2. @Ecko – Oui c’est clair que c’est un excellent jeu, d’ailleurs l’article sur MON meilleur jeu de l’année arrive. 🙂

    @AlexisLemee – L’aventure est assez constante en fait à part la prise en mai un peu difficile au début. y’a pas de réelle progression dans le sens ou tu possède 90% du gameplay dès le début.

  3. Exactement le même avis que toi, il se place au même niveau, je dirais même plus je garde une préférence pour le premier opus, la fin du deuxième est baclé je trouve et je n’ai pas été bluffer par la mise en scène, alors que le 1 m’avait laisser sur le cul !

Laisser un commentaire