[Arrivage] Le jeu du froid !

Après l’excellent Batman Arkham City (le test arrive promis) il me fallait un autre grand jeu pour combler le vide laissé par le Joker et sa clique, finalement en regardant la liste des nominés aux VGA j’ai remarqué que Batman s’était fait rafler la mention « Game of the year » de peu par Skyrim. N’ayant que très peu accroché à Oblivion (je l’ai eu assez tard en fait) j’ai attaqué la bête avec un peu d’appréhension.

Comme les précédents opus de The Elders Scrolls, Skyrim est très libre et libre à vous d’attaquer la trame principale ou de vous lancer dans une des innombrables quêtes secondaires.

L’aventure commence de façon atypique pour un jeu vidéo d’ailleurs : vous êtes dans un chariot, trois autres personnages assis à vos côtés – les mains liées – sont là immobiles « Vous avez aussi tenté de franchir la frontière? » dit un grand blond en s’adressant à vous. Vous comprenez que vous allez être exécuté sous peu, pourtant comme le reste des hommes du convoi vous restez très calme. Arrivé à destination on vous demande de décliner votre identité ce qui vous amène tout droit à l’écran de personnalisation de votre héros, subtilement amené ! S’en suivront ensuite des évènements qui vont marquer votre destin et celui de Bordeciel (Skyrim en VO).

On m’a demandé sur Facebook si la rumeur est vrai et que le jeu est bien rempli de bugs, en fait je pense que ce problème est inhérent aux jeux proposant un monde très ouvert. J’en suis à 5 heures de jeu et les seuls bugs que j’ai vu n’ont jamais été très graves, ils m’ont plus fait sourire qu’autre chose en fait !  🙂

J’en profite pour remercier Idealo.fr qui a joué le rôle de papa noel en avance !

4 thoughts on “[Arrivage] Le jeu du froid !

  1. Je ne suis pas un gamer dans l’âme, mais j’avoue que je me fais peur quand je vois le temps que je passe sur ce jeu ! J’adore ! (Sur XBOX)

Laisser un commentaire