[Test] Marvel Versus Capcom 3

Je suis très friand des licences trans-univers et quand j’ai vu la qualité de Marvel Versus Capcom 3 j’ai su qu’il me le fallait ! Non content de proposer un casting de ouf (Dante et Deadpool dans le même jeu quoi  (arg) ), Marvel Versus Capcom 3 possède un système de combat bien à lui qui tend à le distinguer des autres jeux de baston.

« Let’s Rock! »

Ce qu’il y a de plaisant dans MvsC3 c’est que le fun est immédiat, on sélectionne 3 persos et c’est parti pour un festival épileptique ! Je hais les jeux qui proposent des tutoriels pour trisomiques du genre « pour avancer, poussez le joystick vers l’avant » … Là j’avoue que j’ai du sortir le manuel (papier) du jeu pour acquérir des techniques ninja de base. J’en vois certains qui vont crier au scandale que je souligne ce point car tout les jeux de baston sont comme ça, mais ça fait un bail que je n’en ai pas acheté un et ce point là est limite rafraîchissant pour un non habitué de la maltraitance de manette.

Moi taper toi.

Inutile de préciser que le point fort du jeu ne réside pas dans l’histoire, le mode arcade vous permet de taper quelques bots jusqu’à arriver face au boss de fin (si vous voulez découvrir de qui il s’agit, cliquez ici ). La qualité du soft réside dans la qualité des animations, l’ambiance sonore et le casting. On sent vraiment qu’aucun de ces 3 points n’a été oublié, et au final on se rend compte que la recette d’un jeu vidéo fun tiens dans la réussite de ces 3 points.

Murder vs Casual 3 : Fate of two worlds

C’est peut être la seule critique qu’on pourrait faire à Marvel versus Capcom 3 c’est son orientation très casual : une jauge qui se remplit facilement et permet de déclencher une super attaque juste en appuyant sur un bouton. Malheureusement le marché des jeux de baston tend à être nivelé vers le bas. Plus accessible ne veux pas dire qu’on s’amuse moins : certes on perd la fierté de sortir sa méga-attaque-impossible-à-executer mais au moins dites vous que les soirées entre amis seront d’autant plus fun si le niveau nécessaire pour maîtriser le jeu est bas. Perso ce point ne me choque pas tant que ça, mais c’est tout de même à souligner !  (^_^)

 

En conclusion :

Très accessible, le gameplay de Marvel Versus Capcom 3 fera hurler plus d’un puriste. Cependant je doit admettre que je m’amuse bien avec ce jeu et que le fun est immédiat, et cela grâce à un casting très bon, d’une bande son épique et d’un taux de rejouabilité élevé. J’y joue sur xbox, si vous voulez me rejoindre je me cache sous le Gamertag DilanNoKaze si vous êtes partants pour quelques échanges de coups bien mérités

 

4/5

2 thoughts on “[Test] Marvel Versus Capcom 3

  1. Le principal est dit !

    Le must de ce jeu reste vraiment la marge de progression énorme qui fait que tout le monde y trouve son compte

    Un incontournable qui saura combler aussi bien les casual-gamers que les fins tacticiens !

    Ps : pourquoi Xbox 360 , pourquoi ?!! (ah zut on a plus de PSN nous… xD)

  2. et bien moi personnellement j’ai été plus ou moins déçu par ce troisième opus.
    Forcément après une éduucation au 2, avec sa foultitude de persos et de clin d’oeils à la pelle, le dernier pouvait paraitre unpeu fade.
    Question passage de la 2D à la 3D pour un jeu mythique de baston, j’ai préféré (et gardé) mortal kombat, toujours aussi bourrin et foutrement complet pour un « saigne et trucide » de base!

Laisser un commentaire