[Test] Pokémon version Black & White

Quand on pense à Pokémon de nos jours, on associe souvent ça à une nostalgie où « avant c’était mieux ». On peut se demander (très justement) si la multiplications de suites à Pokémon n’en ferait pas une licence un peu surexploitée et si on ne devrait pas laisser un peu tomber ces monstres de poche. Au vu de la qualité de la version Black & White, je peut vous dire qu’on en redemande !  (arg)

Version Rouge et Bleu, le retour !

L’effort du studio Game Freak de proposer une aventure nouvelle sur tout les poins est brillante ! Non seulement celle ci permet dans un premier temps de recréer l’euphorie et la nostalgie des premières versions, mais elle permet aussi de faire évoluer l’histoire de façon nettement plus différente. Toute l’intrigue du jeu repose sur des thèmes résolument plus adultes et mystérieuse.  (^_^)

Les thèmes musicaux des anciens opus sont conservés et actualisés et voient quelques nouveaux morceaux s’ajouter à la bande son de cet opus monochrome, la musique suivra la dynamique des combats et évoluera en fonction de votre situation (géographique, météorologique ou en combat).

Il faut savoir aussi que l’aventure ne sera pas la même si on choisis une version noir ou une blanche. Certaines villes et certains éléments de l’histoire ne seront pas les mêmes, bien sur certains Pokémon seront exclusifs à une certaine version.

Un gameplay (presque) tout neuf !

L’acceptation d’un nouvel opus de la série Pokémon tiens surtout des nouveautés ajoutés au gameplay. En plus du célèbre système de tour par tour bien connu de tous viendra s’ajouter pas mal d’autres éléments comme les combats Rotatifs et les combats Trio, chacun proposant ses règles et ses subtilités.

La difficulté du jeu est bien revu à la baisse et le gain d’experience est nettement facilité. Vous rencontrerez de nombreux soigneurs en milieu de zone, vos amis vous donnerons souvent des objets utiles et pour peu qu’on s’entraine un peu les champions d’arene ne sont pas des terreures. La faute aux Casuals Gamers? Peut être, sachez qu’une fois l’aventure finie la difficulté se corse nettement plus et de vrais challenges apparaissent (ouf).

Fatal Error !

Les menus on d’ailleurs été revus pour l’occasion, et la composante online du jeu (échanges, combat etc.) est directement disponible via l’écran tactile. Je n’ai que très peu activé cette fonctionnalité, car à mon sens elle ne sert pas à grand chose, sinon à bouffer de la batterie. Et a moins que vous côtoyez des lieux remplis de fans de Pokémon laissant leur DS allumée la fonctionnalité s’avère limitée et ampute le jeu d’un écran.

Tant qu’on est dans les défauts, sachez qu’il existe un bug assez gênant sur les (nouveaux) combats trio. Si l’adversaire arrive à vous mettre 2 Pokémon KO sur 3 en un seul tour vous serez incapables de renvoyer d’autres monstres au combat, vous obligeant à couper la DS.  (confus)

Le système d’échange est globalement assez réussi, sachez quand même que si vous voulez importer un Pokémon « Evenement » (ceux distribués par Nintendo, qui débloquent des éléments de jeu) vous serez obligé de passer par une DSi (un peu bête quand même …).

Pour les défauts, c’est tout ce que j’ai pu noter, ce n’est pas très gênant mais ça peut jouer dans la balance !

Poké-Conclusion !

Depuis Pokémon Rouge, c’est le meilleur opus auquel j’ai pu jouer. L’intrigue est prenante et bien amenée, le bestiaire du jeu est globalement réussi et rajoute environ 150 Monstres à enfermer (sadiquement) dans des PokéBall. Pour ceux qui trouveraient que « c’était mieux avant » sachez que il y a des ratés à toutes les générations (exemple de Pokémon inutile/raté de la première génération). Si vous avez aimé ne serait ce que un seul opus de la série, vous aimerez également celui ci !

6 thoughts on “[Test] Pokémon version Black & White

  1. le bug sur les combats duo est présent aussi. Deux pokémons KO = pénible pour renvoyer, mais pas nécessaire d’éteindre la console : après avoir choisit le premier pokemon qu’on renvoie, pour le second, le jeu s’attend en fait à ce qu’on intervertisse dans notre propre équipe. Il faut ainsi cliquer sur un pokemon KO de notre équipe et celui ci basculera comme lorsqu’on est hors combat. Immédiatement, le combat reprend et nos pokémons sont switchés.

    (là de tête comme ça, c’est aps clair, mais en pratique, en essayant un peu au pif, on s’en sort)

Laisser un commentaire