IMAX LASER

J’ai testé la première salle cinéma IMAX laser de France

La région Toulonnaise bouge pas mal en ce moment et c’est à La Valette Du Var à deux pas de cette grande ville qu’un immense complexe baptisé Avenue 83 à ouvert. Celui-ci est construit de sorte que le « cœur » de cette zone commerciale soit le Cinéma Gaumont Pathé, mettant en avant son atout principal : la première salle cinéma IMAX laser de France.

Pathe Imax Laser

Le ciné est immense. Spoiler : la crêperie à côté est cher et pas ouf du tout.

Alors on parle de IMAX, de 3D, de laser et de plein d’autres qualificatifs difficiles à connaître quand on est novice, le IMAX laser c’est quoi du coup ? Pour faire simple le IMAX (Image Maximum) est un format de pellicule plus large pour une immersion plus grande, couplé à la technologie du laser on obtient une image plus précise et plus lumineuse. La promesse est donc une immersion parfaite dans votre film, pour ma part quoi de mieux que d’expérimenter cette nouvelle technologie avec le trèèèèèèès attendu Captain America : Civil War !

Et notre expérience IMAX Laser commence dès la réservation des tickets de cinéma : 18 euros la place. Vous vous rendez compte ? DIX-HUIT-EUROS-LA-PLACE-SOLO ! Heureusement que les divers tarifs d’inauguration du cinéma nous permettent de nous en sortir pour seulement 20€ les deux sièges. « Ouin ouin le téléchargement tue les cinémas », mais à par ça tout va bien. Nos deux billets plaqué or en poche on est parti pour attendre l’ouverture de la séance, qui malheureusement à commencé en retard. Et venir 20 minutes en avance pour devoir attendre 20 minutes supplémentaires debout c’est un des trucs que j’adore, vous saviez pas ? Faut vraiment pas s’étonner que les initiatives pour faire baisser les prix des cinémas se multiplient…

Imax Laser disposition la valette

C’est pas la même mais la disposition de l’IMAX du Pathé La Valette est presque identique.

Bref je vous passe tous les trucs relous hors de la séance qu’il y a eu, le fait qu’il faille faire deux fois la queue pour rentrer dans la salle et touts les trucs qui font que l’IMAX Laser n’est absolument pas bien maîtrisé par le Cinéma Gaumont Pathé La Valette. Passé ces moultes désagréments nous arrivons enfin dans la sacrosainte salle IMAX Laser, et MON DIEU QUE C’EST IMMENSE ! Bon pas la salle en elle même, il y a autant de sièges qu’une grande salle « standard » dirons nous, mais me retrouver face à un écran de 360m² (26m par 14 de haut, soit deux fois large comme le bâtiment ou j’habite) bah ça fait bizarre ! La séance commence, on équipe les lunettes spéciales prêtées pour l’occasion et direct l’effet Wahou est là. C’est net, c’est lumineux et c’est précis ! La 3D est directement nette et même le temps d’adaptation des yeux est moins grand. Le seul hic que je peux vraiment reprocher à la projection c’est le fait que l’écran incurvé dédouble légèrement de temps à autre les images sur les côtés. Il suffit de regarder sur les côtés pour faire la « mise au point » et faire disparaître le problème, mais c’est tout de même à signaler.

Il faut bien l’avouer cette séance IMAX Laser en 3D était superbe, cela vaux-il vraiment 18€ par personne ? CLAIREMENT PAS. Même si je suis vraiment ok pour dire que l’expérience vaut le détour, que l’image est superbe et que même si le personnel ne sais pas trop comment se dépatouiller avec le nouveau matos c’est tout de même sympa. Mais vendre une séance au prix d’un Blu-Ray c’est quand même chaud ! Je suis tout de même content d’avoir testé ce fameux IMAX Laser à un tarif réduit et je préférerai voir mes sorties cinéma sur des supports plus traditionnels et moins onéreux. C’est tout de même bête pour le Pathé La Valette de proposer sa principale attraction à un tarif aussi prohibitif, l’effet nouveauté passé je me demande vraiment quel avenir pour cette fameuse salle…

rt si c cher

crystal chronicles gamecube header

Avis – Final Fantasy Crystal Chronicles à 4 joueurs

Parmi les fantasmes inavouables et vraiment étranges que j’ai eu quand j’étais ado, celui de pouvoir jouer à 4 sur la même console à Final Fantasy Crystal Chronicles était en bonne position (plz dont judge me). Premier vrai gros Spin-Off de la série principale, les jeux Crystal Chronicles ont commencé sur la console de Nintendo en 2003 avec la promesse de faire vivre une aventure singulière pour peu que vous ayez l’équipement adéquat.

Et quel équipement ! Parce que même aujourd’hui réunir tout le matos nécessaire pour jouer à 4 reste encore cher avec le délire des cotations fantaisistes de la Gamecube. Par exemple le câble de la Gameboy Advance à relayer à la Gamecube se négocie sur eBay entre deux et CINQUANTE EUROS, vous en voulez 4 ? Bon courage !

crystal chronicles gamecube artwork

Bref j’ai eu la possibilité de réunir tout le matériel (amis compris) pour me lancer dans une quête d’une vingtaine d’heures (on a pas terminé le jeu, ce sera pour une prochaine session). Du coup si vous aussi vous êtes tentés par l’investissement mieux vaux peut être lire ce que j’en pense avant de vous lancer dans la vente de vos charmes ! 😜

crystal chronicles gamecube

La Wii U avant l’heure

Les Game Boy Advance sont chargées ? La console est allumée ? Vos potes ont suffisamment à manger pour se nourrir pendant 6 heures d’affiliées ? C’est parti pour l’étape de création du personnage ! Dans Crystal Chronicles on est loin des personnalisations à la Skyrim. Vous sélectionnez votre race parmi les 4 disponibles, chacune rattachée à un job particulier : Mage, Guerrier, Tank et Guerrier Mobile. Avant de valider votre nom de personnage vous devez choisir également votre profession, toutes ces caractéristiques doivent être choisies en équipe -et si vous êtes malins avec une page Internet ouverte 🙃 – une fois validé, vous êtes paré pour l’aventure !

Crystal Chronicles Battle combat

Bon c’est pas ma capture vous m’excuserez

RPG en coopération oblige, ce n’est pas pour l’histoire que vous jouerez à Crystal Chronicles. Pour résumer l’affaire vous êtes un groupe de 4 bonnes poires valeureux aventuriers partant chaque année remplir le calice de Myrrhe de votre village : le bien le plus précieux permettant aux différentes races de survivre malgré les Miasmes ambiants, et comme de par hasard ces précieuses ressources se retrouvent planquées dans des donjons qui se concluent à chaque fois par un boss !

Justifié par le background du jeu, l’air ambiant est empoisonné et il faudra que l’un de vos amis -ou vous, faites pas le fainéant sous prétexte que vous avez payé les Pizzas- se dévoue à porter le calice de Myrrhe, créant ainsi une sphère protectrice autour du groupe et permettant de garder tout le monde au même endroit. C’est pas vraiment une contrainte, on s’y habitue vite et le jeu est construit pour que cela reste plaisant à jouer. Les combats sont vraiment top à plusieurs, l’idéal est de vous définir un rôle et de vous y tenir pour garantir votre survie un maximum, personnellement j’avais la lourde tâche de soigner mes équipiers (comprenez par là que dès que quelqu’un meurs c’est forcément de ma faute) !

crystal chronicles gamecube menu

Votre menu personnel

Et la Gameboy Advance dans tout ça ? Très honnêtement le fait d’avoir un petit écran personnel à disposition ne change pas la vie, j’ai surtout l’impression que Crystal Chronicles use de cette fonction pour « forcer » les joueurs à échanger des informations. Par exemple à chaque changement de salle, un des écrans des joueurs aura accès à la Map, un autre à l’emplacement des coffres, un verra où sont les ennemis et le dernier pourra avoir les faiblesses et résistances des mobs attaqués. C’est pas mal foutu, loin de là ! Mais de là à justifier à l’époque un tel investissement faut pas déconner ! Bon ce petit écran déporté vous sert également à vous balader dans vos menus sans gêner les autres. Cela permets au jeu d’intégrer toutes sortes de petites choses inutiles comme les lettres que vous recevrez de votre famille en fin de donjon, lettres qui ont une influence sur leur moral, moral qui influence votre possibilité à accéder aux objets rares, objets rares qui permettent de fabriquer de meilleurs équipements, équipement qui permets d’avancer dans le jeu. Oh mon Dieu tout est lié !

Sur notre session de 20h découpée en trois jours on s’est globalement bien amusés, chaque joueur à très vite décidé de son rôle et nous a permis d’avancer rapidement dans l’aventure. Grâce à nos compétences le village de Sossis est tranquille pour un moment (oui on a appelé le village comme ça, kestuvafer 😱 ?). Par contre le truc atroce du jeu c’est les musiques : autant le thème principal du jeu est incroyable et reste une de mes musiques préférées de jeu vidéo, autant les loops de 30 secondes mon Dieu que ça casse les oreilles !

Si vous devez retenir que quelques lignes de ce billet alors je dirais que Crystal Chronicles est un excellent jeu qui permets de passer un super moment entre amis. Entre franches engueulades et bonnes tranches de rires, ce Final Fantasy est vraiment un bon prétexte pour réunir vos potes. Et même si quelques donjons restent inégaux en termes de rythme c’est tout de même drôle de râler à plusieurs !

haha les cons la honte

Miitomo Cover

Miitomo, le monstre hors de contrôle de Nintendo

Si Nintendo a bien promis une chose à ses actionnaires depuis des années, c’est de tenter de s’ouvrir au marché du mobile. Avec Miitomo le géant Japonnais tente sa première escapade au pays des App Store pour une application unique mais pas si intéressante que ça.

Prenez un site du genre Ask.fr, ajoutez-y un enrobage « à la Nintendo » (comprenez par là « mettez des Mii partout ») et vous obtenez la nouvelle créature de Nintendo : Miitomo. Le but de cette application est simple : c’est un réseau social déguisé. Vos premières minutes de « jeu » sont consacrées à la création de votre avatar, votre créature vous explique comment obtenir des pièces pour vous acheter de nouveaux vêtements, participer à des mini-jeux …

Miitomo questions

Cette blague est 100% non-originale

Le cœur de Miitomo c’est avant tout son système de questions-réponses complètement sublimé par la synthèse vocale (de bonne qualité en plus) intégrée à l’application. Le principe -et tout l’intérêt- de l’application est là : un pote vient rendre visite à votre Mii, vous écoutez ses réponses et à son tour il vous pose une question aléatoire. Tout l’intérêt de Miitomo est alors de trouver un truc marrant à dire, et avec une modération qui frôle le zéro autant vous dire que le point godwin est franchis chaque seconde.

Miitomo capture 1Miitomo capture 2

Miitomi c’est aussi un système cosmétique semblable à ce qui se trouve dans les jeux Nintendo comme La Nouvelle Maison du Style ou Animal Crossing. Vous pouvez acheter des tenues différentes chaque jour dans la boutique dédiée contre de l’argent réel ou fictif ou jouer à « Lance-Mii » une loterie pour tenter de gagner des objets à thème. C’est pas spécialement ma came donc je vais pas m’éterniser dessus, sachez juste que le buisness model de Nintendo tourne autour de cette petite boutique et que j’ai utilisé les 30 tickets gratuits que j’avais pour tenter de gagner ce p****n de Katana qui est jamais tombé. C’était naze, ce jeu est nul !

Miitomo capture 3 Miitomo capture 4

Bon maintenant que le principe est posé et que vous savez ce qu’est Miitomo on va clarifier les choses : je ne sais ABSOLUMENT PAS où Nintendo veut en venir avec cette application. Comprenez par là que l’on se retrouve avec une interface sympa, bien finie (quoi que mon Dieu ma batterie) mais à aucun moment de ma vie je me dis « Oh j’ai trop envie d’aller voir ce que machin a répondu à la question XXX ! »vu que tout le monde dit des conneries. Et même quand les réponses sont sérieuses je ne suis pas super chaud pour lancer l’appli pour savoir que le pain préféré de machin c’est le Pain au Céréales.

Alors que la plupart des jeux Nintendo souffrent d’une sur-modération quelque fois excessive (Par exemple dans Smash Bros la seule « interaction » avec l’adversaire c’est de changer de pseudo), Nintendo nous livre une application « démerdes-toi », « trouves-y une utilité » et « amuses-toi ». A l’heure où le trésor de licences de la firme de Mario ne demande qu’à sortir pour faire connaître aux plus jeunes des Metroid, Starfox, Kirby et autres on se retrouve avec un synthétiseur vocal qui liste les grands dictateurs mondiaux. Non vraiment je ne sais pas où tu veux en venir avec ça Nintendo.

Télécharger l’Application

Bon après c’est rigolo.

Mais dans un mois on l’aura tous désinstallé.

Vive le pain aux céréales.

Miitomo ajout

Si vous êtes courageux et que vous voulez tenter, ajoutez moi !

rajoux

La Cellule Records Cover

Découverte – La Cellule Records, la boutique qui veut vous jouer 33 tours !

Derrière la Cellule Records se cache un petit disquaire Toulonnais de 25m² ouvert par Damien il y a maintenant deux ans. La particularité de cette grotte musicale c’est d’être consacrée 100% au monde du Vinyle.

Toujours à la recherche de boutiques sortant de l’ordinaire, j’ai donc passé peut-être un peu plus d’une heure à échanger avec ce sympathique accro à la musique. J’ai pas mal évoqué de mon expérience et mon (plus que) modeste matériel pour écouter mes Vinyles « Franchement, comptes au minimum 200€ pour un ensemble correct ! », si jamais vous êtes piqué de curiosité par les 33 tours vous pouvez directement écarter les solutions tout-en-un comme j’ai présentés sur le blog.

Damien a également pas mal parlé de toute la scène locale Varroise qui est -à ma grande surprise- assez active et productive : 8 sorties Vinyle depuis Décembre ! Bien entendu ma culture musicale a très vite atteint ses limites quand le patron de La Cellule Records commence à évoquer des artistes peu médiatisés. Pour ne pas passer pour un idiot la technique est très simple : plissez les yeux et faites de petits « oui » discrets de la tête, ainsi vous conservez votre street-cred’ auprès de votre interlocuteur.

La Cellule Records facade

Caché au cœur de Toulon, à ne pas louper !

Quand on pose la question à Damien si le Vinyle est en train de revenir à la mode, celui-ci nous réponds très justement que depuis des années les gros médias effleurent la chose en prétendant que les chiffres doublent titrant leurs billets d’un beau racoleur « Le grand retour du Vinyle ! ». A l’heure actuelle le gérant de La Cellule Records me confie que les ventes de galettes noires ne dépassent pas les 5% par rapport aux disques, alors on a de la marge !

La Cellule Record vinyles

En 3 Vinyles vous comprenez que la boutique propose « de tout »

Même si les adorateurs du vinyle peuvent paraître minoritaires à l’heure actuelle, cela n’en reste pas moins une communauté très vivante. En témoigne la participation active de La Cellule Records au « Disquaire Day », l’événement mondial des disquaires indépendants permets à Damien de rentrer de nombreuses sorties exclusives et de préparer quelques animations dans son magasin.

La Cellule Record

Le charme de farfouiller !

Que ce soit pour le plaisir de trouver votre bonheur dans cette charmante boutique parfumée à l’encens ou pour discuter avec Damien, La Cellule Records est un vrai plaisir. Atypique dans la région de Toulon c’est tout à fait le genre de boutique que je recommande et à qui je souhaite le meilleur pour la suite !

Vous pouvez suivre l’actu de la boutique sur sa page Facebook.

Où trouver La Cellule Records ?

6 Rue Pomet, 83000 Toulon (ou la map en dessous 😙)

tkt frere

Podcast Cover

Vlog du 07/04/16 – Achats, Short Peace, Bravely Second …

Et c’est reparti pour un nouveau Vlog mensuel avec le mois d’Avril ! Comme les précédents vous y découvrirez mes achats mensuels mais également mes critiques et les liens correspondants aux divers articles produits sur mon blog. J’espère que les retours seront de plus en plus positifs, j’améliore chaque mois la chose de sorte à ce que le visionnage soit le plus agréable possible ! 😙

Et comme d’habitude si vous laissez un petit like sur la vidéo ça m’aide pour le référencement. 😛

Page 1 sur 141

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén